Ceux du Grand-Café

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ceux du Grand-Café
Publication
Auteur Georges Simenon
Langue français
Parution 1938, dans l'hebdomadaire Police-Film
Recueil
Intrigue
Genre nouvelle policière
Nouvelle précédente/suivante

Ceux du Grand-Café est une nouvelle de Georges Simenon, écrite à Neuilly pendant l'hiver 1937-1938 ou à Porquerolles en , et publiée en 1938. Elle fait partie de la série des Maigret.

Résumé[modifier | modifier le code]

Maigret, à la retraite dans sa maison de Meung-sur-Loire, est un peu désœuvré. Pour occuper ses journées, il prend l'habitude de jouer aux cartes avec les habitués du Grand-Café. L'ex-commissaire s'enlise dans sa vie de rentier, jusqu'au jour où un drame bouleverse la petite ville : un des partenaires de jeu est retrouvé au volant de sa camionnette, une balle dans la poitrine.

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Prépublication dans l'hebdomadaire Police-Film/Police-Roman, n° 16 du 12 août 1938, avec des illustrations de Raymond Moritz
  • Édition originale : Œuvres complètes, tome IX, éditions Rencontre, 1967

Source[modifier | modifier le code]

  • Maurice Piron, Michel Lemoine, L'Univers de Simenon, guide des romans et nouvelles (1931-1972) de Georges Simenon, Presses de la Cité, 1983, p. 453 (ISBN 978-2-258-01152-6)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]