Cessna Citation II

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cessna Citation II
Cessna Citation II/SP
Cessna Citation II/SP

Rôle Aviation d'affaire
Constructeur Drapeau : États-Unis Cessna
Équipage 1 ou 2
Premier vol
Mise en service 1978
Retrait Toujours en service
Production 1978 - 2006
Livraisons 1069
Dimensions
Longueur 14,39 m
Envergure 15,90 m
Hauteur 4,57 m
Aire alaire 30 m2
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 3,364 t
Max. au décollage 6,033 t
Passagers 8
Motorisation
Moteurs 2 x Pratt & Whitney Canada JT15D-4
Poussée unitaire 11,12 kN
Performances
Vitesse de croisière maximale 700 km/h
Vitesse maximale 746 km/h
Plafond 12 900 m
Vitesse ascensionnelle 15,4 m/s

Le Citation II (modèle 550) est un avion d'affaires léger dérivé du Citation I (modèle 500) construit par l'avionneur américain Cessna.

Développement[modifier | modifier le code]

Citation II[modifier | modifier le code]

Le succès du Citation I a mené Cessna à développer un avion plus grand basé sur ce modèle. Il en a résulté en 1977 le premier vol de ce biréacteurs léger pouvant accueillir jusqu'à 10 personnes (équipage compris). Comparé à son "petit" prédécesseur, le Citation II est équipé de turboréacteurs JT15D-4 plus puissants et d'une capacité d'emport en carburant plus importante, ce qui lui permet de voler plus vite et plus loin tout en ayant des performances de montée accrue[1]. Ce premier modèle de Citation II a été certifié en [2]et doit être exploité par un équipage composé de deux pilotes. 603 appareils ont été construits.

Citation II/SP[modifier | modifier le code]

Comme pour le Citation I (modèle 501), Cessna a développé une version mono pilote de son avion d'affaires, le modèle 551 Citation II/SP. Le but de ce nouveau modèle était de concurrencer les appareils équipés de turbopropulseurs des constructeurs concurrents (les Beech 200 Super King Air et Piper PA31T Cheyenne notamment) qui sont principalement exploités par un seul pilote. Le modèle 551 a dû être certifié pour répondre à ce type d'exploitation. Certification obtenue en [1].

Citation S/II[modifier | modifier le code]

En , Cessna a annoncé l'arrivée d'un nouveau modèle du Citation II, équipé de moteurs plus puissants, d'une nouvelle aile, d'une capacité d'emport en carburant plus importante et la possibilité d'accueillir jusqu'à 11 personnes[3]. Cette nouvelle version dénommée Citation S/II effectua son premier vol le . Il est équipé de réacteurs JT15D-4B. Par rapport à l'ancien moteur, celui-ci permet d'atteindre des températures plus élevées à l'intérieur de la turbine, ce qui se traduit par un pourcentage de N1 maximum pouvant atteindre 106 %, soit deux de plus que sur le JT15D-4. Les performances de montée ont donc été améliorées ainsi que les performances à hautes altitudes. La masse maximale au décollage (MTOW) a été portée à 6 849 kg, ce qui a permis de faire passer la quantité de kérosène embarquée de 2 270 kg à 2 640 kg. Les autres avancées concernent l'aile qui équipe le S/II, c'est la même qui équipe le Citation III (modèle 650), son profil est supercritique et le processus d'anti-givrage et de dégivrage n'est plus basé sur le gonflement des « boudins » de bords d'attaques mais sur l'application d'un fluide et le prélèvement d'air chaud sur les réacteurs. La production du S/II a été stoppée en 1988 après la fabrication de « seulement » 160 appareils. À la suite d'une demande assez importante, la fabrication du Citation II première génération a été relancée en 1987 jusqu'en 1994.

Citation Bravo[modifier | modifier le code]

En 1994, les Citation II et S/II sont produits depuis plus de 10 ans, Cessna décida de développer une nouvelle version plus moderne. Le constructeur américain annonça le développement du Citation Bravo, celui-ci est basé sur le Citation II mais est équipé de nouveaux réacteurs Pratt & Whitney PW530A, beaucoup plus puissants que tous les autres réacteurs ayant équipés les anciennes versions. Un nouveau train atterrissage principal équipe le Bravo, les roues sont « tirées » par la jambe de train, ce qui permet un confort accru lors des phases de roulage et d'atterrissage. Enfin la dernière évolution notable concerne le cockpit, Cessna a intégré une nouvelle suite avionique glass cockpit Honeywell Primus 1000[4]. Le Citation Bravo effectua son premier vol le , il fut certifié en . 337 appareils ont été construits en 10 ans de fabrication. Le dernier Bravo (et dernier avion de la famille des Citation II) est sorti des chaînes d'assemblage fin 2006.

Opérateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]