Certification MASE

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

MASE est un réseau d'associations locales (sans but lucratif). Son objectif est de promouvoir la mise en place dans les entreprises d'un système de management Santé et sécurité au travail (SSE) adapté et efficace et de favoriser un langage commun entre les entreprises utilisatrices et les entreprises intervenantes.[pas clair]

Pour cela, MASE utilise un référentiel commun avec France chimie, nommé Manuel d’amélioration sécurité des entreprises, acronyme de Mase, pour tous secteurs d'activités. C’est un système de management inscrit dans une démarche d’amélioration continue des performances Sécurité Santé et Environnement (SSE ou HSE en anglais) des entreprises.

Le référentiel MASE est adapté à tous les métiers et à toutes les tailles d'entreprises y compris les TPE et PME comme le souligne le rapport Lecocq, Dupuis, Forest[1] remis au premier ministre Edouard Philippe le 28 août 2018 sur "Santé au travail : vers un système simplifié pour une prévention renforcée".

Historique[modifier | modifier le code]

Il est né en France au début des années 1990. En décembre 2007, MASE et France Chimie[2] (alors appelé Union des Industries Chimiques) décident de fusionner leurs systèmes de certification des entreprises.

Le , le référentiel GEHSE et MASE signent un accord pour une convergence des certifications donnant ainsi naissance à une certification unique dans l'industrie et les services.

Le , MASE (pour la France) et le système VCA (pour les Pays-Bas et la Belgique) signent un accord européen de reconnaissance de leur certification. Les certifications MASE (V2014) et VCA-Petrochemical[3] (V2017/6.0) sont reconnues avoir un niveau d'exigence similaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]