Certhioidea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Certhioidea forment une super-famille d'oiseaux proposée par Cracraft et al. en 2004 et regroupant cinq familles : les Tichodromidae (tichodrome), les Sittidae (sittelles), les Certhiidae (grimpereaux), les Polioptilidae (microbates et gobemoucherons) et les Troglodytidae (troglodytes). Avant ce nouveau classement, ces familles se trouvaient parmi les Sylvioidea. Certains auteurs ne reconnaissent pas les Certhioidea ni les Sylvioidea, dont ils placent les représentants parmi les Muscicapoidea.

Phylogénie[modifier | modifier le code]

Phylogénie possible des Certhioidea[1] :

Les Certhioidea sont définis par Cracraft et al. en 2004 sur la base de marqueurs nucléaires et mitochondriaux[2]. Ses représentants étaient alors placés parmi les Sylvioidea ; certains auteurs ne reconnaissent ni la validité des Certhioidea ni celles des Sylvioidea et placent toujours ces espèces dans les Muscicapoidea[1]. Les relations des groupes au sein de la super-famille des Certhioidea restent assez incertaines, comme la position exacte des Certhia dans la super-famille[3] ou celle des Salpornis, généralement placés dans les Certhiidae, mais qui pourraient être plutôt proches des sittelles[4]. Les Salpornis sont même parfois placés dans les Sittidae[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) John Boyd, « CERTHIOIDEA - Sittidae, Tichodromidae, Certhiidae, Polioptilidae, and Troglodytidae », sur TiF Checklist (consulté le 11 octobre 2013)
  2. (en) J. Cracraft, F.K. Barker, M.J. Braun, J. Harshman, G.J. Dyke, J. Feinstein, S. Stanley, A. Cibois, P. Schikler, P. Beresford, J. Garcia-Moreno, M.D. Sorenson, T. Yuri et D.P. Mindell, « Phylogenetic relationships among modern birds (Neornithes): towards an avian tree of life », dans J. Cracraft et M. Donoghue, Assembling the Tree of Life, New York, Oxford University Press, , p. 468-489
  3. (en) S. Treplin, R. Siegert, C. Bleidorn, H.S. Thompson, R. Fotso et R. Tiedemann, « Molecular phylogeny of songbirds (Aves: Passeriformes) and the relative utility of common nuclear marker loci », Cladistics, vol. 24,‎ , p. 328-349 (lire en ligne)
  4. (en) Ulf S. Johansson, Jon Fjeldså et Rauri C.K. Bowie, « Phylogenetic relationships within Passerida (Aves: Passeriformes): A review and a new molecular phylogeny based on three nuclear intron markers », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 48,‎ , p. 858-876 (lire en ligne)