Cercle de Yélimané

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Mali
Cet article est une ébauche concernant le Mali.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Yélimané
Cercle de Yélimané.
Cercle de Yélimané.
Administration
Pays Drapeau du Mali Mali
Région Kayes
Chef-lieu Yélimané (Guidimé)
Communes[1] Diafoumou Diongaga, Diafoumou Gory, Fanga, Gory, Guidimé, Kirané Kaniaga, Konsiga, Kremis, Marékhaffo, Soumpou, Toya et Tringa,Béna et Sambacanou
Démographie
Population 178 442 hab.[2] (2009)
Coordonnées 15° 05′ Nord, 10° 35′ Ouest

Le cercle de Yélimané est une collectivité territoriale du Mali dans la région de Kayes.

Il compte 12 communes : Diafounou Diongaga, Diafounou Gory, Fanga, Gory, Guidimé, Kirané Kaniaga, Konsiga, Krémis, Marékhaffo, Soumpou, Toya , et Tringa.

Jumelage et coopération décentralisée[modifier | modifier le code]

Un accord de jumelage-coopération a été conclu en 1985 entre la ville française de Montreuil et le cercle de Yélimané.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Provinces, villes et villages soninké.
  • Cercle de Yélimané. cercle de Yélimané est composé de 12 communes Non 14 communes comme il est écris Béna fait partie de la commune de Toya et Sambacanou fait partie de la commune de Gory. Merci de votre bonne compréhension. Et la commune de Gory fait du canton de Diafounou et on dit Diafounou non Diafoumou.