Century Series Fighters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'appellation « Century Series Fighters » (en français : « chasseurs de la série 100 ») désigne une série d'avions de chasse conçus par les États-Unis durant les années 1950, et qui portaient un numéro de désignation supérieur à 100 dans la nomenclature des avions américains de 1926 à 1962. On rencontre également les appellations de « Century Series » ou « Century Fighters ».

Ces avions ont marqué les mémoires par leurs performances remarquables pour l'époque et leur apparition en quelques années à peine. Ils coïncident avec une période de progrès significatifs dans le domaine de l'aéronautique militaire. Ainsi, le F-100 fut le premier avion américain capable de dépasser le mur du son en vol horizontal, mais restait dépourvu de radar. Moins de quatre ans plus tard, le F-106 était deux fois plus rapide, disposait d'une électronique de bord très sophistiquée ainsi que d'une soute à armement pouvant emporter des roquettes à tête nucléaire.

Avions de la Century Series[modifier | modifier le code]


Numéros non utilisés dans la série[modifier | modifier le code]

Les désignations F-103, F-107 et F-108 ont été utilisées pour des projets qui n'ont jamais abouti. Des trois projets, seul le North American F-107 a effectivement volé, mais n'a été construit qu'en trois prototypes.

La désignation F-109 initialement destinée au F-101B Voodoo et plus tard demandée mais non accordée au prototype d'ADAV Bell XF-109, n'a finalement pas été utilisée.

La désignation F-110 Spectre a été utilisée de janvier à pour la version du McDonnell Douglas F-4 Phantom II destinée à l'US Air Force. Cette version a finalement reçu la désignation F-4C.

Avions hors de la série[modifier | modifier le code]

Le General Dynamics F-111 Aardvark (premier vol en ) n'est généralement pas considéré comme faisant partie de la série, malgré son numéro 111. Il s'agit d'ailleurs plus d'un bombardier que d'un avion de chasse (en dépit de sa classification « F »).

À partir de , à la suite d'un changement de désignation des avions militaires américains, la numérotation des avions de chasse est repassée à des numéros plus petits (F-5, etc.), fermant ainsi la série. À la fin des années 1970 est apparu le Lockheed Martin F-117 Nighthawk. Son existence n'a été révélée au public qu'en 1988 et sa désignation — surprenante à plusieurs titres — n'en fait cependant pas un membre de la Century Series.