Centulle IV de Béarn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centulle IV de Béarn
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Décès
Famille
Maison de Béarn (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Père
Enfant

Centulle IV, surnommé le Vieux, fut vicomte de Béarn de 1022 jusqu'à sa mort en 1058.

Biographie[modifier | modifier le code]

À la mort de son père Gaston II, Centulle IV étant mineur, une régence fut instaurée jusqu'en 1022, date à laquelle il accèda de plein droit au titre de vicomte.
Il s'attacha à maintenir de bonnes relations avec l'église catholique. En 1022, il fonda le monastère de l'abbaye de Saint-Pé-de-Bigorre, à la frontière entre Béarn et Bigorre.

Il accrut la puissance du Béarn en incorporant à son territoire la vicomté d'Oloron voisine apparemment en épousant Angèle de Gascogne, vicomtesse d'Oloron, fille et héritière de Aner II Loup de Gascogne, vicomte d'Oloron.

Il semble qu'il ait associé au trône son fils Gaston, mort approximativement en 1045. Il combattit les vicomtes voisins de Dax et de Soule, et fit tuer le vicomte de Dax, Arnaud II, en 1050.

Il mourut en 1058, dans une embuscade tendue par les troupes souletines. Son petit-fils Centulle V lui succéda.

Descendance[modifier | modifier le code]

Il eut trois fils d'Angèle de Gascogne, vicomtesse d'Oloron :

Source[modifier | modifier le code]

  • Pierre Tucoo-Chala, Quand l'Islam était aux portes des Pyrénées : de Gaston IV le Croisé à la croisade des Albigeois, Biarritz, J&D Editions, Biarritz, , 285 p. (ISBN 2-84127-022-X)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

(es) Bearn, Auñamendi Entziklopedia