Centre régional d'éducation populaire et de sport de Franche-Comté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Logo du Centre d'éducation populaire et de sport de Franche-Comté

Le Centre régional d'éducation populaire et de sport de Franche-Comté (ou CREPS de Franche-Comté) est un ancien établissement public national à caractère administratif du ministère des Sports, qui assure des activités de niveau national, et qui exerce ses interventions principalement dans la région de Franche-Comté.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1958 Création de la base départementale de Chalain.
  • 1986 Construction de tous les bâtiments.
  • 1994 La douane quitte l'ENSF.
  • 1996 Fin du programme immobilier.
  • 1999
    • Création du Centre national de ski nordique (CNSN).
    • Création par le décret n° 99-270 du 8 avril 1999, du CREPS de Franche-Comté, à la suite du regroupement du CREPS de Chalain et du Centre national de ski nordique.
  • 2000 Rattachement de l'antenne de Pontarlier au CREPS de Franche-Comté sous l'appellation Centre de formation aux métiers de la moyenne montagne (CF3M), centre de formation spécialisé dans la polyvalence en moyenne montagne.
  • 2006 Le périmètre de certification est étendu au site de Besançon et au Pôle ressources national « sport éducation insertion », ainsi qu'au Service associé de formation du Territoire de Belfort (SAF 90). Le CREPS de Franche-Comté est alors le premier CREPS certifié ISO 9001 version 2000 sur l'ensemble de ses activités.
  • 29 aout 2009 le Creps de Franche Comté est supprimé par décret ; le Centre national du ski nordique est rattaché à l'École nationale de ski et d'alpinisme, devenue École nationale des sports de montagne en 2010.

Missions[modifier | modifier le code]

  • Participer à la préparation sportive en tant que centre national permanent d'entrainement des sportifs de haut niveau.
  • Entreprendre des actions d’études, de recherche et de documentation, en liaison avec l’ensemble des partenaires concernés.
  • Assurer la formation des professionnels de l’animation sportive et socio-culturelle.
  • Participer à la formation des agents des différentes collectivités publiques et des cadres bénévoles ou permanents des associations.
  • Contribuer à l’animation sportive régionale.
  • Concourir au développement de la communication sociale.
  • Assurer une mission de conseil, d'accompagnement et de coordination des plates-formes.

Organisation[modifier | modifier le code]

Au moment de sa dissolution, le CREPS de Franche-Comté était implanté sur cinq sites, chacun assurant des formations aux métiers du sport et de l'animation, des actions en faveur du sport de haut-niveau et accueillant également de nombreux stages multi-activités sur différents thèmes.

Site de Chalain : Centre national des sports de plein air (CNSPA)[modifier | modifier le code]

Implanté sur la commune de Doucier, dans un site d’exception aux abords du lac de Chalain, le CNSPA permet la pratique de nombreuses activités. Le centre propose différentes formations et accueil de nombreux stages et séminaires. Pour ce faire, des moyens humains et des infrastructures sont mis à disposition : la restauration, l'hébergement, des salles de travail, une salle de musculation, un espace récupération (sauna, hammam, spa), une halle sportive (pas de tir à l'arc de 70 m), une salle ainsi qu'une tour d'escalade, un manège équestre olympique, un parcours en terrain varié (PTV), une salle de projection…

Site de Prémanon : Centre national de ski nordique (CNSN)[modifier | modifier le code]

Situé en moyenne montagne, sur la commune de Prémanon, en plein cœur du parc naturel régional du Haut-Jura, il est le lieu privilégié pour la pratique de cette activité. Anciennement nommé École Nationale de Ski Française créé en 1969, le CNSN a pour vocation originelle le ski nordique. Le CNSN propose des formations liées aux sports de pleine nature et constitue un centre de ressources pour le haut-niveau en ski nordique. Pour ce faire, des moyens humains et des infrastructures sont mis à disposition : Restauration, hébergement, salles de travail, salle de musculation, gymnase, sauna, tremplin de saut à ski, stand de tir et équipement scientifique pour la recherche et le suivi des sportifs de haut-niveau : laboratoire d’exploration fonctionnelle, chambres hypoxiques, ligne de tir thermostatée.

Site de Besançon[modifier | modifier le code]

Article connexe : Sport à Besançon.

Implanté depuis septembre 2005 à proximité des principaux partenaires sportifs (pôles sportifs, UFR STAPS, Maison départementale des sports…), le site de Besançon est davantage positionné sur des activités et problématiques citadines en complémentarité des autres sites, afin de couvrir l'ensemble du territoire franc-comtois, et de proposer une offre complète de formation.

Le CREPS de Franche-Comté, site de Besançon comprend 3 entités :

Site de Pontarlier : Centre de formation aux métiers de la moyenne montagne (CF3M)[modifier | modifier le code]

Il est implanté en moyenne montagne, dans la ville de Pontarlier, au cœur du Haut Doubs. Il permet la pratique de nombreuses activités sportives de plein-air dans un cadre de grande qualité. Les formations proposées au CF3M s'articulent essentiellement autour du concept de sport nature permettant aux éducateurs d'acquérir des qualifications et des compétences diversifiées.

Montbéliard : sites Nord Franche-Comté[modifier | modifier le code]

Antenne de Montbéliard – Maison des Métiers de la Ville[modifier | modifier le code]

L'antenne de Montbéliard a son bureau installé au sein de la Maison des Métiers de la Ville, structure moderne récemment construite par la communauté d'agglomération du Pays de Montbéliard dans la zone universitaire des portes du Jura.

Les actions du CREPS s’y orientent principalement autour de la formation aux métiers socio-sportifs.

Belfort : Services associés de formation (SAF 90)[modifier | modifier le code]

Le Service associé de formation du Territoire de Belfort (SAF 90) attaché à la Direction départementale de la jeunesse et des sports de Belfort met en place des formations sur l'aire urbaine de Belfort. Le SAF 90 conduit aujourd'hui deux formations : Le BPJEPS Activités physiques pour tous et le BEES 1er degré option football réservé aux joueurs professionnels du football club Sochaux Montbéliard (FCSM).

Articles connexes[modifier | modifier le code]