Centre panrusse des expositions

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre panrusse des expositions
VDNKh
ВДНХ.jpg

Allée de VDNKh avec, à l'arrière-plan, le pavillon central.

Présentation
Type
Centre des expositions
Style
Architecte
Construction
1934-1954
Destination actuelle
Foire-exposition
Propriétaire
Géographie
Pays
ville
Adresse
Accès et transport
Métro
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte de Moscou
voir sur la carte de Moscou
Red pog.svg

Le Centre panrusse des expositions (en russe : Всероссийский выставочный центр (ВВЦ), Vserossiski Vystavotchny Tsentr, VVTs) est une foire-exposition commerciale permanente à Moscou, dans le nord-est de la ville, dont la construction a débuté en 1934. Sa superficie comprenant bâtiments, fontaines, sculptures et espaces verts s'étend sur environ 136 ha[1]. Le complexe avoisine le Jardin botanique de Moscou et le parc du domaine Ostankino.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Centre panrusse des expositions est une société anonyme publique, officiellement abrégée GAO VVC, qui est l'acronyme de Государственное акционерное общество «Всероссийский выставочный центр», Société d'État par actions « Centre panrusse des expositions ».

Le Centre panrusse des expositions est membre des associations International Union of Exhibitions and Fairs (IUEF) (« Union Internationale des foires et exposition »s) depuis 1991 et The Global Association of the Exhibition Industry (IFU) (Association Mondiale des Expositions) depuis 1997.

L'ancienne Exposition des réalisations de l'économie nationale de l'URSS (VDNKh), Выставка Достижений Народного Хозяйства (ВДНХ) en russe, devenue VVTs, était à l'époque soviétique une des principales attractions touristiques de la ville. Créé en 1939, ce site fut d'abord un grand parc d'exposition agricole, puis 20 ans après, il fut transformé par Nikita Khrouchtchev en un vaste parc à la gloire des réalisations économiques, scientifiques et technologiques du pays. Après la désintégration de l'Union soviétique en 1991, les différents pavillons furent repris par des entreprises privées. Plus de 70 d'entre eux servent maintenant de stands d'exposition pour des produits industriels.

En flânant sur le site, on aperçoit des sculptures par lesquelles le VDNKh était célèbre. L'entrée principale du parc est un arc de triomphe surmonté des figures d'un conducteur de tracteur et d'une kolkhozienne.

Sur Prospekt Mira, l'avenue qui y mène, face à l'hôtel Cosmos, se dresse la statue allégorique L'Ouvrier et la Kolkhozienne. Les personnages marchent ensemble vers l'avenir, tenant à bout de bras un marteau et une faucille (symboles des mondes ouvrier et agricole). Sculpté par Vera Moukhina, cet ensemble fut conçu pour orner le pavillon de l'Union soviétique à l'Exposition internationale de Paris, en 1937.

Le terme VDNKh est encore d'usage, notamment pour nommer la station de métro adjacente.

Année Nom Nom en russe
1992- Centre panrusse des expositions (VVTs) Всероссийский выставочный центр (ВВЦ)
1959-1992 Exposition des réalisations de l'économie nationale (VDNKh) Выставка Достижений Народного Хозяйства (ВДНХ)
1939-1954 Exposition agricole de l'union (VSKhV) Всесоюзная Сельско-Хозяйственная Выставка (ВСХВ)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dimitri Romendik, « VDNKh, temple athée de l’Union soviétique », sur rbth.com,‎ (consulté le 1er novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :