Centre national des ponts de secours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le Centre national des ponts de secours (CNPS), créé en France le 23 janvier 1978, est un service technique central du ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer [1], placé sous la tutelle de la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM)[2].

Situation[modifier | modifier le code]

Le siège du CNPS se situe à Verneuil-l'Étang (Seine-et-Marne). Le dépôt principal est à Chaumes-en-Brie (Seine-et-Marne). Un dépôt secondaire est installé à Châteauneuf-sur-Isère (Drôme).

Fonctions[modifier | modifier le code]

Il gère des milliers de tonnes de matériels de ponts modulaires (tabliers, piles, caissons flottants, ...) hérités des ponts Bailey utilisés pendant et après la Seconde Guerre mondiale[3] ou des autoponts des années 1970.

Le CNPS peut déployer ce matériel en urgence pour remplacer des ponts hors de service ou pour des utilisations temporaires (essentiellement pour des chantiers). Le CNPS peut intervenir en France ou à l'étranger.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]