Musée de l’Affiche de Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centre municipal de l'affiche, de la carte postale et de l'art graphique (Toulouse)
Toulouse - Musée des Instruments de Médecine - Affiche - 20110325 (1).jpg

Affiche exposée au musée des instruments de médecine des hôpitaux de Toulouse et faisant partie des collections du centre de l'affiche.

Informations générale
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
58, allées Charles-de-Fitte

Le Musée de l'Affiche de Toulouse, ou MATOU, est la nouvelle appellation depuis novembre 2014 du Centre municipal de l'Affiche, de la Carte postale et de l'Art graphique. Il se situe dans le quartier Saint-Cyprien de Toulouse, au 58 allées Charles-de-Fitte, et accueille 3 expositions temporaires par an[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Centre de l’Affiche est créé 5 ans après l'association qui en est à l'origine, en 1983, par François-Régis Gastou, qui en assure la direction jusqu'en 2009, en même temps que la fondation du musée de l'Affiche et de la Publicité à Paris.[1] Il s'installe aux allées Charles-de-Fitte, dans des bâtiments du XVIIIe siècle, en 1983[2].

En février 2015, il devient le Musée de l’Affiche de Toulouse, ou MATOU.

Il ferme pour un réaménagement et un agrandissement, incluant de nouveaux espaces sur l’aile adjacente, précédemment occupée par le Centre de la Petite Enfance, parmi lesquels une boutique promouvant des artistes locaux et vendant des produits en relation avec les expositions temporaires tout en faisant également office d'accueil. L’inauguration officielle du nouveau Matou est prévue le 21 avril 2017, avec une exposition des œuvres de l’affichiste Roger Broders (1883-1953)[1].

Collections[modifier | modifier le code]

On y trouve plus de 200 000 documents divers et variés, ce nombre ne cessant d'augmenter année après année. On trouve donc des affiches, dont 14 originales de Toulouse-Lautrec, mais aussi des cartes postales, des vignettes, des étiquettes, des plaques émaillées et d'innombrables supports graphiques. En effet, le musée revendique également 282 emballages de lames de rasoirs, 991 buvards publicitaires ou encore 1192 étiquettes[1]. Un grand nombre d'affiches qui ont été produites durant le XXe siècle se trouve dans ce musée, il en va de même pour les bandes annonces de cinéma et les spots publicitaires (1904-1968). Les collections les plus anciennes datent de 1650[2].

Expositions temporaires[modifier | modifier le code]

  • Broders, le voyage - Sur les affiches de Roger Broders pour la PLM (du 21 avril au 27 août 2017)

Ouvrages publiés par le Centre municipal de l'Affiche, de la Carte postale et de l'Art graphique et le MATOU[modifier | modifier le code]

  • Toulouse-Lautrec... Petit mais grand
  • Affiches de Toulouse-Lautrec
  • Affichistes du siècle
  • Femmes... Femmes, 2001
  • Chance et fortune, 2002
  • Toujours plus haut
  • Affiches passion, 2004
  • Affiches et histoire de Toulouse, 2005

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Toulouse Culture
  2. a et b Cousteaux et Valdiguié 1989, p. 114

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Fernand Cousteaux et Michel Valdiguié, Les Musées de Toulouse vus par leurs conservateurs, (ISBN 2-903716-15-3, OCLC 61426070)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel