Centre littéraire des constructivistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Centre littéraire des constructivistes, ou Groupe LTsK (en russe : Литературный центр конструктивистов, Группа ЛЦК) est un groupe littéraire soviétique, surtout composé de poètes, qui a été actif dans les années 1920. Il a été fondé par Ilia Selvinski, Korneli Zelinski (ru) et Alekseï Tchitcherine (ru) en 1924, dans le prolongement du constructivisme russe apparu au début 1922[1]. Il s'est dissous en décembre 1930.

Historique et credo esthétique[modifier | modifier le code]

Le nom du groupe remonte aux courants constructivistes apparus au début des années 1920 dans les beaux-arts et en architecture. Les partisans du constructivisme considèrent le marxisme rationaliste comme une orientation pertinente en littérature. Défendant le primat de la technique dans la vie contemporaine, les constructivistes estiment que l'œuvre d'art doit répondre à toutes les exigences des techniques de construction, avec une utilisation fonctionnelle maximale de chacun de ses éléments.

En 1924, un nouveau manifeste constructiviste est formulé, et le groupe LTsK est créé[1],[2].

Son credo littéraire comprend quatre principes[3] :

  • dominance sémantique et exploitation maximale du thème central ;
  • augmentation de la charge sémantique à l'unité de matériel littéraire (densification) ;
  • sémantisation locale, incluant la subordination des images, des métaphores et des rimes au principal thème de l'œuvre ;
  • introduction dans la poésie du narratif et plus généralement des procédés de la prose. 

Courant 1930, le Centre se dissout, pour intégrer la Fédération des unions d'écrivains soviétiques. Au sein de celle-ci, il subsiste provisoirement sous la forme d'une brigade littéraire M. I. (Литературной бригады М. I.). Elle-même se dissout en décembre 1930[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Boris Lanine (ru) a également participé au Centre[4].

Les konstromoltsev[modifier | modifier le code]

En 1928 Ilia Selvinski devient rédacteur en chef de la revue Étudiants rouges  («Красное студенчество»), auprès de laquelle s'était constitué un groupe littéraire. Préoccupé par l'absence de jeunes parmi les constructivistes, il choisit dans ce groupe les cinq poètes selon lui les plus talentueux, qui reçoivent ensuite le surnom de « konstromoltsev » («констромольцев»), c'est-à-dire les jeunes constructivistes. Ils sont rejoints plus tard par d'autres poètes. En font partie[1] :

Recueils[modifier | modifier le code]

  • (ru) Мена всех [« Tout en troc »], Moscou,‎ Couverture du recueil ;
  • (ru) Госплан литературы [« Plan d'État de la littérature »], Moscou-Leningrad, Круг,‎  ;
  • (ru) Бизнес [« Bizness »], Moscou, Госиздат,‎ .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (ru) « Конструктивизм и конструктивисты » [« Constructivisme et constructivistes »], sur slova.org.ru (consulté le 18 octobre 2018)
  2. (ru) Collectif, Информационная заметка об ЛЦК. В кн. «Поэзия как смысл» [« Notice d'information sur le LTsK. Dans La poésie comme sens »], Moscou, Федерация,‎
  3. (ru) К.Зелински (K. Zelinski), « Госплан литературы » [« Le plan d'État de la littérature »], Круг, Moscou-Leningrad,‎
  4. (ru) С. Бычков (S. Bytchkov), « Встречи с Яном Сатуновски » [« Rencontre avec Ian Satounovski »], Зеркало,‎ (lire en ligne, consulté le 17 octobre 2018)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ru) « Конструктивизм и конструктивисты » [« Constructivisme et constructivistes »], sur slova.org.ru (consulté le 18 octobre 2018) ;
  • (ru) Collectif, Декларация «Знаем» (клятвенная конструкция конструктивистов-поэтов) [« Déclaration « Nous savons » (serment constitutif des constructivistes-poètes) »], Moscou,‎  ;
  • (ru) Collectif, Информационная заметка об ЛЦК. В кн. «Поэзия как смысл» [« Notice d'information sur le LTsK. Dans La poésie comme sens »], Moscou, Федерация,‎  ;
  • (ru) Collectif, Декларация Литературного центра конструктивистов [« Déclaration du centre littéraire des constructivistes »], Moscou, Федерация,‎  ;
  • (de) Wolfgang Kasack, Lexikon der russischen Literatur ab 1917, Kröner, (ISBN 9783520451019, OCLC 3166696) ;
  • (ru) Казак В. (W. Kasack), Лексикон русской литературы XX века [« Lexikon der russischen Literatur ab 1917 »], Moscou, РИК «Культура»,‎ , 491 p. (ISBN 5-8334-0019-8).