Centre international de Conférences (Alger)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centre international de Conférences
Présentation
Type
Destination initiale
congrès, séminaires, salons, expositions
Construction
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Coordonnées

Le Centre international de Conférences (CIC), est un palais des congrès à Alger. Inauguré en 2016. Situé en bord de mer à proximité de la station balnéaire Club des Pins. Il est classé parmi les plus grands centres des congrès au monde[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le centre a été construit par l'entreprise chinoise China State Construction Engineering, et la conception des plans d’exécution du projet intégré et la supervision générale du chantier ont été assurés par le bureau italien Fabris & Partners.

Le , il a été inauguré par le président de la République Abdelaziz Bouteflika[2]. Il a été baptisé au nom de Abdelatif Rahal, ancien conseiller diplomatique du chef de l'État[3].

Description[modifier | modifier le code]

Le Centre international de Conférences avec ses 220 000 m2, permet d'accueillir différents types de manifestations en simultanée. Parmi les nombreux espaces, un grand amphithéâtre de 6 000 places, une salle de conférence de 705 places, 6 salles polyvalentes pour séminaires et banquets avec une capacité de 300 places chacune, une salle banquets divisible en 3 zones, avec une capacité de 3 000 places, un espace d'exposition de 12 000 m2, un salon d'honneur pour les réceptions protocolaires, une zone présidentielle avec un appartement pour le chef d'État et deux appartements pour ses hôtes, 61 bureaux délégations et 7 restaurants[4].

Une salle de presse avec 4 studios TV et 4 studios radio. La fondation du centre avec des bureaux, bibliothèque et salles multimédia, des espaces commerciaux, une clinique médicale avec une unité de réanimation.

Évènements organisés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]