Centre hospitalier universitaire Kremlin-Bicêtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
CHU Kremlin-Bicêtre
Image illustrative de l'article Centre hospitalier universitaire Kremlin-Bicêtre
L'entrée principale de l'hôpital en 1901. Photo d'Eugène Atget.
Présentation
Coordonnées 48° 48′ 36″ nord, 2° 21′ 14″ est
Pays Drapeau de la France France
Ville Le Kremlin-Bicêtre
Adresse 78 rue du Général-Leclerc
Le Kremlin-Bicêtre
Site web hopital-bicetre.aphp.frVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisation
Type Centre hospitalier universitaire
Affiliation Assistance publique - Hôpitaux de Paris
Services
Nombre de lits 2 007[1]
Spécialité(s) Neurologie, psychiatrie, endocrinologie

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Géolocalisation sur la carte : Paris/France

Le centre hospitalier universitaire du Kremlin-Bicêtre est situé au 78 rue du Général-Leclerc[2], dans le Val-de-Marne, à 500 m de Paris sur le site de l'ancien hospice de Bicêtre. Il comprend la partie médecine de l'université Paris-Sud 11. La première année (PACES) se fait à Orsay et à Châtenay-Malabry, puis le reste au Kremlin-Bicêtre.

Historique[modifier | modifier le code]

Les origines de l'hôpital Bicêtre remontent au XVIIe siècle lorsque Louis XIII fait bâtir sur les ruines d’un château un établissement destiné à l’accueil de soldats et d’officiers blessés. En 1656, l'hôpital devient un hospice, puis une prison d’état et en fin un asile d’aliénés[3].

Un programme de rénovation fut entrepris pour améliorer les conditions d’hygiène et les moyens de circulation. Les premières étapes de cette entreprise aboutirent à l’ouverture, en 1952 de l’hôpital pour enfant et en 1957, du premier service de cardiologie infantile en France. En 1962, l'hôpital du Kremlin-Bicêtre fut choisi pour constituer la quatrième section de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris.

Les anciens bâtiments bénéficient de multiples protections au titre des monuments historiques[4] : un classement par arrêté du 8 mars 1962 (pavillons de Le Mercier, porte Saint-Jean-Baptiste et porte des Champs, passage voûté, vantaux en bois, Le Grand Puits, pavillon d'angle), une inscription le 8 mars 1962 (Façades et toitures des grands bâtiments, les restes des cachots, ancienne Force, ancien presbytère, ancienne sacristie, ancienne lingerie, puits primitif, divisions d'aliénés du XIXe siècle, sols compris dans le tracé de l'ancienne enceinte) et une inscription par arrêté du 13 novembre 1985 (façades et toitures des anciennes cuisines).

À partir des années 1970 un programme de rénovation a été lancé, de nombreux pavillons existants ont été démolis et un nouveau C.H.U et un C.U. ont été construits sous les ordres de M. André Bourdon, architecte, d'après un programme américain. Les bâtiments ont été livrés dans le courant de l'année 1981, dans le délai imparti malgré des modifications de programme demandées par le maître d'ouvrage notamment le programme dit de "75".

Organisation[modifier | modifier le code]

L’hôpital du Kremlin-Bicêtre est divisé en pôles de spécialités :

  • Biologie - Pathologie - Pharmacie
  • Femme - Mère - Enfants - Adolescents (FMEA)
  • Gériatrie
  • Imagerie - Médecine nucléaire
  • Immunologie - Infectieux - Inflammation - Endocrinologie
  • Maladie du foie, de l'appareil digestif et urinaire
  • Neurosciences - Tête et cou
  • Orthopédie - Urgences - Réanimations - Anesthésie
  • Thorax

Médecins et scientifiques ayant travaillé sur le site[modifier | modifier le code]

Accès[modifier | modifier le code]

L'hôpital du Kremlin-Bicêtre est accessible par la ligne de métro (M)(7) à la station Le Kremlin-Bicêtre ainsi que par les lignes de bus RATP (BUS) RATP 47 125 131 186 323.

En 2023 il devrait être desservi par la ligne de métro (M)(14) à la station Kremlin-Bicêtre Hôpital[5]. La station sera située à l'ouest de l'hôpital, au niveau de l'entrée principale, le long de la rue Gabriel-Péri et de l'autoroute.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]