Centre hospitalier Andrée-Rosemon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centre hospitalier Andrée-Rosemon
Image illustrative de l’article Centre hospitalier Andrée-Rosemon
Entrée principale du centre hospitalier Andrée-Rosemon
Présentation
Coordonnées 4° 55′ 25″ nord, 52° 19′ 14″ ouest
Pays Drapeau de la France France
Ville Cayenne
Adresse Rue des flamboyants BP 6006 97306 Cayenne
Fondation 1992
Site web http://www.ch-cayenne.net
Services
Nombre de lits 682
Géolocalisation sur la carte : Guyane

Le centre hospitalier Andrée-Rosemon ou centre hospitalier de Cayenne est un établissement public de santé départemental situé dans la commune de Cayenne en Guyane. C'est le plus grand centre hospitalier de la région avec une capacité de 682 lits.

Historique[modifier | modifier le code]

Bâtiment du service des Urgences

Le centre est implanté dans le quartier de la Madeleine à Cayenne depuis . Il fut nommé ainsi en l'honneur d'Andrée Rosemon, première infirmière générale du centre hospitalier de Cayenne. Il remplace l'ancien hôpital Saint-Denis situé en centre ville de Cayenne[1], dont les locaux étaient devenus exigus en raison de l'accroissement démographique et l'ouverture de nouveaux services. Actuellement seul l'Institut de formation en soin infirmier est situé encore dans cet ancien hôpital[2].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

EHPAD du centre hospitalier Andrée-Rosemon

Son statut est celui d'établissement public de santé départemental. Son conseil de surveillance est présidé par Hubert Contout, conseiller général de Guyane. Après Pierre Pauchard, son directeur est Dominique Delpech[3].

L'effectif total est 1467 en 2006 dont, 157 médicaux et 1310 non médicaux[4].

Les centres et postes de santé[modifier | modifier le code]

L'établissement gère également 21 centres et postes de santé répartis sur l'ensemble du territoire guyanais, depuis le transfert de leurs activités de soin du Conseil général le . Les postes de santé sont tenus par un personnel soignant tournant, tandis que les centres de santé sont tenus par une équipe médicale et soignante. Ces structures concernent les zones isolées du territoire. Elles sont intégrées au centre de coordination basé à Cayenne[5].

Liste des centres de santé :

Liste des postes de santé :

Futures extensions[modifier | modifier le code]

Des travaux d'extension sont en cours afin d'augmenter la capacité de la structure de 81 lits et lui permettre d'accueillir un service de chirurgie pédiatrique, un hôpital de jour de gynécologie, une nouvelle cuisine et une nouvelle pharmacie[6]. Dans sa future configuration le Centre hospitalier Andrée Rosemon s'étalera alors sur 61 000 m2. Le coût s'élève à 43 millions d'euros, plus une enveloppe de trois millions d'euros pour les équipements. La fin des travaux est prévue pour 2012[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Description de l'hôpital Saint Denis sur le site du patrimoine de France http://www.patrimoine-de-france.org/richesses-40-12315-84707-M155757-207577.html
  2. Léger historique du Centre hospitalier Andrée-Rosemon sur son site internet dans la rubrique Présentation
  3. Centre hospitalier Andrée Rosemon (Cayenne) sur etablissements.hopital.fr
  4. effectif sur le site de l'hôpital
  5. présentation sur le site de l'hôpital http://www.ch-cayenne.com/rubrique.php3?id_rubrique=1
  6. Article de France Guyane concernant les travaux d'extensions du Centre hospitalier Andrée Rosemon.
  7. Les plans de l'extension du Centre hospitalier Andrée Rosemon sur France Guyane http://www.franceguyane.fr/actualite/education-sante-environnement/hopital-de-cayenne-fin-des-travaux-en-2012-23-10-2009-40885.php?pos=1#diaporama

Liens externes[modifier | modifier le code]