Centre for Policy Studies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir CPS.
image illustrant la politique image illustrant le Royaume-Uni image illustrant le libéralisme
Cet article est une ébauche concernant la politique, le Royaume-Uni et le libéralisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Le Centre d'Études Politiques (en anglais : Centre for Policy Studies, CPS) est l'un des plus célèbres think tanks britanniques. Il promeut des politiques publiques consistant en une limitation du rôle de l'État, une réforme des services publics, le soutien aux communautés, et la lutte contre les menaces à l'indépendance de la Grande-Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut fondé en 1974 par Sir Keith Joseph et rapidement rejoint par Margaret Thatcher pour se faire l'avocat du libéralisme économique en Grande-Bretagne auprès du grand public mais aussi du Parti conservateur que Thatcher va diriger à partir de 1975. Le parti Tory et son cercle officiel de réflexion sont en effet beaucoup plus partisan d'une intervention de l'État que ne le sont Joseph et Thatcher. Le centre a joué depuis lors un rôle important pour la promotion de l'économie de marché libre. Ses propositions politiques sont fondées sur un ensemble de principes fondamentaux, notamment la liberté de choix des individus et la responsabilité, les notions de devoir, de famille, de liberté, et d'État de droit. Il continue à jouer un rôle essentiel comme champion d'un État restreint.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]