Centre de traduction des organes de l'Union européenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centre de traduction des organes de l'Union européenne
Image illustrative de l’article Centre de traduction des organes de l'Union européenne
Map indique la localisation de l'agence
Paris plan pointer b jms.svg
Coordonnées 49° 34′ 46″ nord, 6° 06′ 38″ est
Agence européenne décentralisée
Localisation Luxembourg (Luxembourg)
Formation
Signée 28 novembre 1994
Site Web http://cdt.europa.eu/

Le Centre de traduction des organes de l’Union européenne (Cdt) est une agence de l’UE dont le siège se situe à Luxembourg. Son rôle principal consiste à répondre aux divers besoins en matière de communication multilingue des agences et autres organes de l’UE. En outre, les institutions européennes peuvent faire appel à lui pour absorber tout travail excédentaire qu’elles peuvent avoir.

Le Centre contribue également à la coopération interinstitutionnelle entre les différents services de traduction de l’Union européenne dans le but de promouvoir l’utilisation d’une terminologie de l’UE et de partager les meilleurs outils et pratiques dans le domaine linguistique.

Il fournit des services dans les 24 langues officielles de l’UE et dans diverses langues de pays tiers, soit un total de plus de 700 combinaisons linguistiques.

Historique et cadre juridique[modifier | modifier le code]

Le règlement (CE) n° 2965/94 du Conseil portant création du Centre a été adopté par le Conseil de l’Union européenne le 28 novembre 1994[1]. Il a été révisé à deux reprises : la première fois, en 1995 par le règlement (CE) nº 2610/95 du Conseil, pour étendre les activités du Centre aux institutions et organes disposant d’un service de traduction et pour renforcer la coopération interinstitutionnelle dans le domaine de la traduction[2] et, la seconde fois, en 2003 par le règlement (CE) nº 1645/2003 du Conseil, pour mettre certaines dispositions en concordance avec le règlement du Conseil portant règlement financier applicable au budget général des Communautés européennes[3].

Mission[modifier | modifier le code]

La mission du Centre est double : il doit tout d’abord fournir des services linguistiques aux organes décentralisés de l’UE (principalement les agences de l’UE) ainsi qu’aux institutions européennes, le cas échéant, sur la base d’un accord de coopération signé avec chaque client. Sa deuxième mission consiste à contribuer à la coopération interinstitutionnelle entre les différents services de traduction de l’UE, dans le but de rationaliser les méthodes de travail et d’harmoniser les procédures.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Conseil d'administration[modifier | modifier le code]

Le Centre est dirigé par un conseil d’administration, composé de représentants des États membres et de ses clients, ainsi que de deux représentants de la Commission européenne. Le conseil d’administration est présidé par M. Rytis Martikonis, directeur général de la direction générale de la traduction de la Commission européenne.

Direction[modifier | modifier le code]

Le représentant légal du Centre est sa directrice, Mme Máire Killoran, qui est chargée de son administration quotidienne et qui rend compte à son conseil d’administration.

Terminologie interactive pour l’Europe[modifier | modifier le code]

Dans le cadre de sa seconde mission, le Centre gère IATE, la base de données terminologiques la plus importante au monde, pour le compte des institutions européennes.

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Règlement  2965/94 du Conseil portant création d'un Centre de traduction des organes de l'Union européenne, 31994R2965, adopté le 28 novembre 1994, JO du 7 décembre 1994, p. 1 à 5, entré en vigueur le 14 décembre 1994 [consulter en ligne, notice bibliographique]
  • Règlement  2610/95 du Conseil modifiant le règlement (CE) n° 2965/94 portant création d'un Centre de traduction des organes de l'Union européenne, 31995R2610, adopté le 30 octobre 1995, JO du 10 novembre 1995, p. 1-2, entré en vigueur le 17 novembre 1995 [consulter en ligne, notice bibliographique]
  • Règlement  1645/2003/ du Conseil modifiant le règlement (CE) n° 2965/94 portant création d'un Centre de traduction des organes de l'Union européenne, 32003R1645, adopté le 18 juin 2003, JO du 29 septembre 2003, p. 13-15, entré en vigueur le 1er octobre 2003 [consulter en ligne, notice bibliographique]

Liens externes[modifier | modifier le code]