Centre de recherches pour le développement international

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centre de recherches pour le développement international
Histoire
Fondation
Cadre
Sigles
(en) IDRC, CRDIVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Forme juridique
Siège
Pays
Organisation
Affiliation
Global Research Collaboration for Infectious Disease Preparedness (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) (en anglais : International Development Research Centre - IDRC) est une société d’État canadienne qui finance la recherche et l’innovation au sein et aux côtés des régions en développement dans le cadre des activités du Canada en matière d’affaires étrangères et de développement.

Selon sa Stratégie 2030, le CRDI concentre actuellement ses activités sur les cinq domaines suivants, afin de contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies : Systèmes alimentaires résilients au climat, Santé mondiale, Éducation et sciences, Gouvernance démocratique et inclusive, et Économies durables et inclusives.


Établi en vertu de la Loi créant le Centre de recherches pour le développement international que le Parlement du Canada a adoptée en 1970, le CRDI a pour mission de « lancer, d’encourager, d’appuyer et de mener des recherches sur les problèmes des régions du monde en voie de développement et sur la mise en œuvre des connaissances scientifiques, techniques et autres en vue du progrès économique et social de ces régions ».[1] Pour remplir cette mission, le CRDI incite les chercheurs des pays en développement à exécuter des recherches dans leurs propres établissements et régions, et il leur apporte une aide à cette fin.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Le CRDI est dirigé par un Conseil des gouverneurs, dont le président rend compte au Parlement par l’entremise du ministre du Développement international. Avec l’aide du Comité de la haute direction, le président du CRDI supervise les activités quotidiennes et siège également au Conseil des gouverneurs.

Membres du Conseil :

Directeurs régionaux :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]