Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Centre de liaison et d'information des puissances maçonniques signataires de l'appel de Strasbourg (CLIPSAS) est une organisation internationale d'obédiences maçonniques libérales.

Historique[modifier | modifier le code]

Le CLIPSAS a été constitué le 22 janvier 1961 à l'appel du Grand Orient de France[1] et de onze autres puissances maçonniques souveraines qui, émus par l'intransigeance et les exclusives qu'ils estimaient abusives de certaines autres obédiences, lancèrent un appel à toutes les maçonneries du monde afin de les réunir dans le respect de leur souveraineté, de leurs rites et de leurs symboles.

Les principes fondamentaux de ce groupe d'obédiences diffèrent des basic principles anglais et des landmarks nord-américains sur deux points essentiels :

  • Le principe d'une nécessaire foi en Dieu (ou similaire) est remplacé par celui d'« absolue liberté de conscience ».
  • Ce groupe reconnaît les obédiences féminines ou mixtes.

Pour ce groupe, les principes essentiels permettant de reconnaître la qualité maçonnique d'une loge sont :

  1. Sa constitution par un nombre minimum de 7 membres.
  2. L'utilisation d'un rituel faisant référence aux symboles des bâtisseurs.
  3. La présence dans la loge des colonnes J & B, de l'équerre et du compas (la présence d'un volume de la loi sacrée étant possible mais pas obligatoire), des outils du degré, et du pavé mosaïque.
  4. La pratique des trois degrés symboliques: Apprenti, Compagnon et Maître.
  5. La nécessité de n'admettre que des frères ou sœurs initiés dans une loge (ainsi) régulièrement constituée[2].

Membres[3][modifier | modifier le code]

  • Grand Orient de France, fondateur 1961, absent entre 1996 et 2010, réintégration en 2010
  • Grand Orient de Belgique, fondateur 1961, absent entre 1996 et 2008, réintégration en 2008
  • Gran Loggia d’Italia, fondateur 1961
  • Grand Orient de Suisse, fondateur 1961
  • Großorient von Österreich, fondateur 1961
  • Grand Orient de Luxembourg, fondateur 1961
  • Serenísima Gran Logia de Lengua Española, fondateur 1961
  • Grand Lodge of Denmark, 1970
  • Gran Logia Mixta de Puerto Rico, 1976
  • George Washington Union, 1979
  • Gran Logia de la República de Venezuela, 1980
  • Grand Rite Malgache, 1981
  • Omega Grand Lodge of the State of New York, 1982
  • Grands Orient et Loge Unis du Cameroun, 1982
  • Gran Logia Simbólica Española, 1983
  • Fédération française du « Droit humain », 1983 (absente de 1996 à 2011), réintégration en 2012
  • Grand Orient du Congo, 1984
  • Grande Loge féminine de Belgique, 1984
  • Nederlandse Grootloge der Gemengde Vrijmetsalerij, 1985
  • Grande Oriente Lusitano, 1985
  • Grande Loge Haitienne de St. Jean des Orients d'Outre-Mer, 1985
  • Grande Loge de Haïti, 1987
  • HUMANITAS-Freimaurergrossloge für Frauen und Männer in Deutschland, 1987
  • Gran Oriente Latino Americano, 1987
  • Grand Bénin de la République du Bénin, 1988
  • Großloge Humanitas Austria, 1989
  • Grands Orient et Loge Associés du Congo, 1989
  • Liberal Grand Lodge of Turkey, 1989
  • Gran Logia Mixta de Chile, 1991
  • Grande Loge française de Memphis-Misraïm, 1991
  • Grande Loge féminine de Memphis-Misraïm, 1992
  • Grande Loge symbolique helvétique, 1992
  • Grande Eburnie, 1992
  • Gran Logia Femenina de Chile, 1994
  • Gran Loggia Massonica Femminile d’Italia, 1995
  • Grande Loja Unida do Paraná, 1995
  • Séréníssime Grand Orient de Grèce, 1996
  • Grande Loge de la Caraïbe, 1997
  • Gran Oriente de México, 1997
  • Grande Loge Nationale du Canada, 1997
  • Grande Oriente Nacional Gloria do Occidente do Brasil, 1998
  • Gran Logia del Norte de Colombia, 2000
  • Grande Loja Maçonica Mixta do Brasil, 2001
  • Ordre Maçonnique International DELPHI, 2001
  • Grande Loge Centrale du Liban, 2002
  • Grand Orient Mixte de Grèce, 2002
  • Grande Loja Unida de Pernambuco, 2002
  • Grande Loge Mixte de Memphis-Misraïm, 2003
  • Gran Logia Central de Colombia, 2003
  • Grande Loge de Cèdres, 2003
  • Grande Loge Symbolique Maçonnique d'Afrique, 2003
  • Grand Rite Galagasy Féminin, 2003
  • Grande Oriente Masónico Chileno, 2004
  • Gran Logia Femenina de Argentina, 2004
  • Grande Loja Feminina da Maçonaria Brasileira, 2005
  • Grande Loja Arquitetos de Aquário - GLADA, 2005
  • Grande Loge Bet-El, 2005
  • Grande Loge Féminine de Roumanie, 2006
  • Benjamim Herrera, 2006
  • Grande Loge Indépendante et Souveraine des Rites Unis, 2008
  • Gran Oriente de la Francmasonaria Mixta Universal, 2008
  • Grande Loge du Maroc, 2008
  • Gran Logia Constitucional del Perú, 2009
  • Gran Oriente Federal de la Republica Argentina, 2009
  • Gran Oriente de El Salvador, 2009
  • Gran Logia Hiram Habif, 2009
  • Gran Oriente de Rumania, 2009
  • Gran Logia Nacional Unida de Rumania, 2009
  • Federación Colombiana de Logias Masónicas, 2010
  • Grande Loja Feminina do Brasil, 2010
  • Gran Oriente de Catalunya, 2011
  • Lithos – Confédération de Loges – Belgique, 2011
  • Grand Loge Libérale d´Autriche, 2011
  • Grande Loge Unie Du Liban, 2011
  • Grande Loge de Belgique, 2011
  • Gran Logia Oriental del Perú, 2011
  • Gran Logia Soberana de Venezuela, 2011
  • Grande Oriente Ibérico, 2012

Autres structures internationales[modifier | modifier le code]

  • S.I.M.P.A. Secrétariat International Maçonnique des Puissances Adogmatiques
  • C.L.I.M.A.F. Centre de Liaison International de la Franc-maçonnerie Féminine

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire du CLIPSAS (fr) (lien vérifié le 4 Août 2008)
  2. The Sovereign Masonic Powers United in Strasbourg on 22 January 1961 (en) (lien vérifié le 14 juillet 2007)
  3. Clipsas