Centres bus RATP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Centres bus RATP
Image illustrative de l'article Centres bus RATP
Vieux autobus exposés dans la maison de la RATP (Paris)

Situation Île-de-France
Paris, Petite et grande couronne
Type
Exploitant RATP
Lignes du réseau 20-99, 100-199, 200-299, 300-399, 400-499, 500-599, Spéciales
Réseaux connexes (BUS) Autobus d'Île-de-France
RATP (xx, 1xx, 2xx, 3xx, 4xx, 5xx, spéciales…)
Noctilien (Nxx, N1xx)
Optile (Liste des réseaux)
T Zen (ligne 1)
Mobilien (lignes 100…)
SNCF Transilien
En projet (lignes T Zen 2 à 5, TCSP Barreau de Gonesse, TCSP Massy - Saint-Quentin, etc.)

Les centres bus RATP, situés en Île-de-France, sont chargés du remisage et de la maintenance des véhicules routiers du parc de la Régie autonome des transports parisiens (RATP). L'entreprise en exploite vingt-six répartis dans Paris et une partie de son agglomération dont un en travaux (Montrouge). Chaque centre gère plusieurs lignes de bus.

Mission des centres bus[modifier | modifier le code]

Les différentes lignes de bus sont remisées dans des centres répartis à Paris et dans la banlieue desservie par la RATP. Ils ont pour mission d'assurer l'entretien préventif et curatif du matériel.

L'entretien préventif se déroule en fonction des seuils de consommation des autobus, avec une révision mensuelle, comprenant en alternance le simple contrôle des niveaux et des pneumatiques, et un mois sur deux, une révision plus complète qui inclut divers réglages, le fonctionnement de la girouette ou encore l'efficacité du freinage.

L'entretien curatif ou correctif a lieu quand une panne ou un dysfonctionnement est signalé par un machiniste. Celui-ci dispose à bord d'un boîtier interface conducteur système ou ICS qui dialogue avec le système d'aide à la maintenance, ou SAM. Les informations embarquées sont vérifiées au centre bus par les responsables de maintenance grâce à une transmission infrarouge[1]. La RATP gère elle-même le contrôle technique des véhicules, sur autorisation de la direction régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Équipement.

Les centres bus disposent d'un personnel qualifié, dont des mécaniciens, des électriciens, des carrossiers-peintres ou encore des magasiniers. Les équipes d'opérateurs de maintenance sont encadrées par un chef d'équipe de maintenance. Une première équipe démarre à 4 h du matin afin de remettre en état les bus avariés avant la pointe du matin. Les autres équipes travaillent le reste de la journée.

Les centres bus RATP[modifier | modifier le code]

Paris[modifier | modifier le code]

Les lignes de bus sont remisées dans les centres bus comme indiqué dans le tableau ci-dessous[2] :

Centre bus Caractéristiques
Belliard
Adresse : 29 à 31 rue Belliard dans le 18e arrondissement de Paris (48° 53′ 51″ N 2° 20′ 55″ E / 48.897516, 2.348703 (Belliard))
Ouverture
1988[3]
Capacité totale
244
Lignes
12
Matériels
12
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Histoire : Le centre bus est ouvert depuis 1988, remplaçant celui de Malesherbes[3].
  • Date de dernière mise à jour : 18 janvier 2015
Croix-Nivert
Adresse : 10 rue Charles-Lecocq dans le 15e arrondissement de Paris (48° 50′ 27″ N 2° 17′ 39″ E / 48.840967, 2.294083 (Croix-Nivert))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
145
Lignes
8
Matériels
3
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Lagny
Adresse : 18 rue des Pyrénées dans le 20e arrondissement de Paris (48° 50′ 57″ N 2° 24′ 25″ E / 48.84922, 2.406875 (Lagny))
Ouverture
4 décembre 1877[3]
Capacité totale
108
Lignes
5
Matériels
4
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Montrouge
Adresse : 73 rue du Père-Corentin dans le 14e arrondissement de Paris (48° 49′ 25″ N 2° 19′ 39″ E / 48.823589, 2.327567 (Montrouge))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
Lignes
0
Matériels
  • Particularités : Le centre est fermé pour travaux. Les véhicules sont remisés en attendant la fin des travaux sur le site de Bagneux[réf. nécessaire].
  • Date de dernière mise à jour : 24 décembre 2013
Point-du-Jour
Adresse : 6 bis place de la Porte-de-Saint-Cloud dans le 16e arrondissement de Paris (48° 50′ 19″ N 2° 15′ 29″ E / 48.838622, 2.258184 (Point-du-Jour))
Ouverture
1905[3]
Capacité totale
125
Lignes
9 / 10
Matériels
8 / 10
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Quais de Seine
Lebrun
Adresse : 29 rue Le Brun dans le 13e arrondissement de Paris (48° 50′ 07″ N 2° 21′ 15″ E / 48.83529, 2.354088 (Quais de Seine - Lebrun))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
72
Lignes
4
Matériels
5
Lignes remisées :
Matériels remisés :

Banlieue[modifier | modifier le code]

Les lignes de bus sont remisées dans les centres bus comme indiqué dans les tableaux ci-dessous[2] :

Seine-et-Marne[modifier | modifier le code]

Centre bus Caractéristiques
Bussy
Adresse : Allée des Boules, Bussy-Saint-Martin (48° 50′ 32″ N 2° 39′ 32″ E / 48.842322, 2.658927 (Bussy (relais de)))
Ouverture
octobre 2001[3]
Capacité totale
95
Lignes
8
Matériels
3
Lignes remisées : 206/207, 211/321, 212/312, 213 et 220.
Matériels remisés :

Essonne[modifier | modifier le code]

Centre bus Caractéristiques
Massy
Adresse : Zone d'activités du Pérou, avenue du Maréchal-Leclerc, Massy (48° 43′ 15″ N 2° 17′ 54″ E / 48.720878, 2.298197 (Massy))
Ouverture
28 avril 2000[3]
Capacité totale
124
Lignes
9
Matériels
5
Lignes remisées : 119, 196, 197, 199, 297, 299, 319, 395 et 399.
Matériels remisés :
  • Relais-bus : Le relais-bus de Massy est le relais du centre bus de Montrouge.
  • Date de dernière mise à jour : 27 décembre 2014

Hauts-de-Seine[modifier | modifier le code]

Centre bus Caractéristiques
Rives-Nord
Asnières
Adresse : 19 avenue Gabriel-Péri, Asnières-sur-Seine (48° 54′ 51″ N 2° 17′ 45″ E / 48.914127, 2.295746 (Asnières))
Ouverture
1905[3]
Capacité totale
102
Lignes
10
Matériels
6
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Gestion commune : Le centre bus d'Asnières est géré en commun avec le centre bus de Pleyel depuis 2013 sous le nom Centre bus Rives-Nord[4].
  • Date de dernière mise à jour : 18 janvier 2015
Bagneux
Adresse : 3, avenue Jean-Jaurès, Bagneux (48° 48′ 03″ N 2° 18′ 06″ E / 48.800776, 2.301587 (Bagneux))
Ouverture
juin 2013
Capacité totale
141
Lignes
7
Matériels
5
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : Il est accessible depuis un arrêt provisoire (face au centre) de la ligne 391.
  • Date de dernière mise à jour : 26 décembre 2014
Défense-Ouest
Charlebourg
Adresse : 41 boulevard National, La Garenne-Colombes (48° 54′ 16″ N 2° 14′ 19″ E / 48.904505, 2.238615 (Charlebourg))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
214
Lignes
18
Matériels
9
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Gestion commune : Le centre bus de Charlebourg est géré en commun avec le centre bus de Nanterre depuis 2014 sous le nom Centre bus Défense-Ouest[5].
  • Date de dernière mise à jour : 28 décembre 2014
Seine-Rive Gauche
Fontenay
Adresse : 3 avenue de la Division-Leclerc, Fontenay-aux-Roses (48° 47′ 44″ N 2° 16′ 35″ E / 48.795429, 2.276262 (Fontenay))
Ouverture
3 mars 1969[3]
Capacité totale
244
Lignes
16
Matériels
10
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : Il est accessible depuis l'arrêt des lignes 195 et 394 à l'arrêt Centre Bus.
  • Gestion commune : Le centre bus de Fontenay est géré en commun avec le centre bus de Malakoff depuis 2014 sous le nom Centre bus Seine-Rive Gauche[6].
  • Date de dernière mise à jour : 28 décembre 2014
Seine-Rive Gauche
Malakoff
Adresse : 120 avenue du 12-Février-1934, Malakoff (48° 49′ 05″ N 2° 18′ 26″ E / 48.817942, 2.30729 (Malakoff))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
205
Lignes
13
Matériels
7
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : Il est accessible depuis l'arrêt 12-Février-1934 des lignes de bus 194 et 388 ainsi que depuis l'arrêt Pierre Larousse - Carrefour du 8-Mai-1945 de la ligne de bus 126.
  • Gestion commune : Le centre bus de Malakoff est géré en commun avec le centre bus de Fontenay depuis 2014 sous le nom Centre bus Seine-Rive Gauche[6].
  • Date de dernière mise à jour : 28 décembre 2014
Défense-Ouest
Nanterre
Adresse : 31 rue Kléber, Nanterre (48° 54′ 08″ N 2° 11′ 23″ E / 48.902298, 2.189755 (Nanterre))
Ouverture
30 décembre 1974[3]
Capacité totale
234
Lignes
18
Matériels
9
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : C'est un dépôt de bus de type découvert.
  • Lignes affrétées : Le centre bus de Nanterre est également le bureau de commandement des lignes 459 et 467.
  • Gestion commune : Le centre bus de Nanterre est géré en commun avec le centre bus de Charlebourg depuis 2014 sous le nom Centre bus Défense-Ouest[5].
  • Date de dernière mise à jour : 28 décembre 2014

Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Centre bus Caractéristiques
Aubervilliers
Adresse : 26 rue de la Haie-Coq, Aubervilliers (48° 54′ 38″ N 2° 22′ 21″ E / 48.910499, 2.372618 (Aubervilliers))
Ouverture
1991[3]
Capacité totale
308
Lignes
12
Matériels
10
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Histoire : Le centre bus est ouvert depuis 1991, remplaçant celui du Hainaut[3].
  • Date de dernière mise à jour : 27 décembre 2014
Bords de Marne
Adresse : 32 boulevard Gallieni, Neuilly-Plaisance (48° 51′ 12″ N 2° 31′ 02″ E / 48.853301, 2.517253 (Bords de Marne))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
209
Lignes
15
Matériels
7
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Histoire : Le centre bus portait originellement le nom de « Centre bus de la Maltournée »[3].
  • Lignes affrétées : Le centre bus des Bords de Marne est également le bureau de commandement de la ligne 421.
  • Date de dernière mise à jour : 27 décembre 2014
Flandre
Adresse : 168 avenue Jean-Jaurès, Pantin (48° 54′ 37″ N 2° 23′ 59″ E / 48.910168, 2.399848 (Flandre))
Ouverture
1905[3]
Capacité totale
201
Lignes
15
Matériels
10
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Les Lilas
Adresse : 25 rue Floréal, Les Lilas (48° 52′ 43″ N 2° 25′ 38″ E / 48.878511, 2.427324 (Les Lilas))
Ouverture
1900[3]
Capacité totale
237
Lignes
15
Matériels
9
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : Il est accessible depuis l'arrêt de la ligne 318 à l'Arrêt Les Lilas - Floréal.
  • Date de dernière mise à jour : 18 janvier 2015
Les Pavillons
Adresse : 132 avenue de Rome, Les Pavillons-sous-Bois (48° 55′ 03″ N 2° 29′ 59″ E / 48.91748, 2.499701 (Les Pavillons-sous-Bois))
Ouverture
Capacité totale
191
Lignes
12
Matériels
5
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Rives-Nord
Pleyel
Adresse : 219 boulevard Anatole-France, Saint-Denis, (48° 55′ 02″ N 2° 20′ 28″ E / 48.917184, 2.341139 (Pleyel))
Ouverture
1960[3]
Capacité totale
206
Lignes
12
Matériels
5
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : L'accès au centre s'effectue environ 300 m au sud-ouest de la station de métro Carrefour Pleyel (Ligne 13). Le centre bus est également desservi par les lignes de bus 139 (Arrêt Carrefour Pleyel), 255 (Arrêt Docteur Finot) et 274 (Arrêt Renouillères en face du dépôt). C'est le deuxième centre bus de la ville de Saint-Denis, le premier étant le centre bus de Saint-Denis situé au nord de la ville. Les deux centres sont totalement indépendants.
  • Tramway : Le centre gère la ligne de tramway T8 qui relie en fourche Saint-Denis - Porte de Paris à Villetaneuse-Université et à Épinay-sur-Seine.
  • Gestion commune : Le centre bus de Pleyel est géré en commun avec le centre bus d'Asnières depuis 2013 sous le nom Centre bus Rives-Nord[4].
  • Date de dernière mise à jour : 28 décembre 2014
Saint-Denis
Adresse : 39, 41 avenue Lénine, Saint-Denis, (48° 56′ 45″ N 2° 21′ 33″ E / 48.945772, 2.359067 (Saint-Denis))
Ouverture
1965
Capacité totale
243
Lignes
16
Matériels
12
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Histoire : Le dépôt de Gonesse a été construit en 1965 au nord de la commune de Saint-Denis, dans le quartier dit du Barrage de Saint-Denis (actuelle Place du Général-Leclerc). Il a été nommé ainsi en raison de l'ancien emplacement du fort de la Double-Couronne qui était l'un des forts détachés de l'enceinte de Thiers pour protéger Paris. Il jouxte l'ancienne voie de communication, la Route de Gonesse. Le centre fut rebaptisé « Centre bus de Saint-Denis » en 1996, commune sur laquelle il est implanté sur un terrain délimité par les avenues de Stalingrad, Roger-Sémat et Lénine. C’est par cette dernière artère que se font les entrées et les sorties des bus. Le centre bus de Saint-Denis a été le premier centre bus parisien à ne plus posséder de bus type SC10R. Le parc a été entièrement renouvelé par des véhicules standard de types Renault Agora neufs pour la coupe du monde de football en 1998. La majeure partie des lignes de ce secteur a été remodelée à cette occasion et quatre nouvelles lignes ont vu le jour.
  • Particularités : Le centre est accessible par l'avenue Roger-Sémat et desservi par les lignes de bus 168, 255, 256, 356, 361 à l'arrêt Général Leclerc ou par la ligne 13 du métro de Paris, station Saint-Denis - Université à environ 300 mètres au nord-est du dépôt.
  • Tramway : Le centre gère la ligne de tramway T5 qui relie Saint-Denis à Sarcelles via Pierrefitte-sur-Seine.
  • Date de dernière mise à jour : 26 décembre 2014

Val-de-Marne[modifier | modifier le code]

Centre bus Caractéristiques
Créteil
Adresse : Avenue du Maréchal Foch, Créteil (48° 46′ 21″ N 2° 26′ 28″ E / 48.772426, 2.441154 (Créteil))
Ouverture
1960[3]
Capacité totale
211
Lignes
13
Matériels
6
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Quais de Seine
Ivry
Adresse : 36 rue Pierre et Marie Curie, Ivry-sur-Seine (48° 48′ 51″ N 2° 22′ 20″ E / 48.814028, 2.372189 (Quais de Seine - Ivry))
Ouverture
17 mars 1900[3]
Capacité totale
185
Lignes
10
Matériels
7
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Saint-Maur
Adresse : 4 boulevard Maurice-Berteaux, Saint-Maur-des-Fossés (48° 48′ 40″ N 2° 28′ 07″ E / 48.811145, 2.468727 (Saint-Maur))
Ouverture
1905[3]
Capacité totale
100
Lignes
10
Matériels
4
Lignes remisées :
Matériels remisés :
Thiais
Adresse : 12 rue du Bas Marin, Thiais (48° 45′ 14″ N 2° 23′ 13″ E / 48.753925, 2.386844 (Thiais))
Ouverture
1960[3]
Capacité totale
215
Lignes
13
Matériels
9
Lignes remisées :
Matériels remisés :
  • Particularités : Il est accessible par la RN186 et depuis les arrêts Centre Bus de Thiais de la ligne 396 et Thiais - Carrefour de la Résistance des ligne TVM et 393.
  • Lignes affrétées : Le centre bus de Thiais est également le bureau de commandement des lignes 485/485s, 486, 487, 488 et 492.
  • Date de dernière mise à jour : 27 décembre 2014
Vitry
Adresse : 149 bis boulevard de Stalingrad, Vitry-sur-Seine (48° 48′ 12″ N 2° 22′ 35″ E / 48.80321, 2.376448 (Vitry))
Ouverture
1er octobre 1997[3]
Capacité totale
217
Lignes
14
Matériels
7
Lignes remisées :
Matériels remisés :

Centres particuliers[modifier | modifier le code]

Bastille[modifier | modifier le code]

Bastille est le centre de dépannage. Il est situé 16 rue Crillon dans le 4e arrondissement de Paris.
Vue satellite du centre : 48° 51′ 01″ N 2° 21′ 58″ E / 48.850322, 2.366116 (Bastille).

Championnet[modifier | modifier le code]

Championnet est l'atelier central chargé de la maintenance lourde et des remises à niveau techniques. Situé au 34 rue Championnet dans le 18e arrondissement de Paris, il assure aussi l’intégration sur les autobus des équipements électroniques nécessaires à la régulation en ligne et à l’information des voyageurs. C'est lui qui attribue aux nouveaux véhicules un numéro interne à la RATP dit « numéro de coquille »[7].
Vue satellite de l'atelier : 48° 53′ 45″ N 2° 20′ 59″ E / 48.895943, 2.349669 (Championnet).

Annexes[modifier | modifier le code]

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dimitri Van Boque, L'autobus parisien 1905-1991, éditions Alcine, 1991, 461 pages.
  • Jean-Paul Machure et Philippe Vieillard, Autobus de Paris, éditions Massin, 1999, 172 pages.
  • Jean Tricoire, Le bus, un réseau dans la ville, éditions RATP, 2002, 112 pages.
  • Le patrimoine de la RATP, éditions Flohic, 1996 (ISBN 2-84234-007-8).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Tricoire, Le bus, un réseau dans la ville, p. 92-93
  2. a et b selon la base SILOÉ (base de données des lignes de bus parisiens)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y et z Il y a 23 centres bus (dépôts) à la R.A.T.P et deux "Relais bus"
  4. a, b, c, d, e et f l'Echo des CEDP Sept-Oct-Nov 2012 - Regroupement des centres bus Asnières-Pleyel
  5. a et b unsa-ratp.org - Fusion de centres Bus Charlebourg / Nanterre
  6. a et b SAT RATP - Y a-t-il un directeur à Seine Rive Gauche ?, article de mars 2014, sur sat-ratp.fr, consulté le 22 février 2015.
  7. Immatriculation des bus de la RATP