Centre Pompidou de Malaga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centre Pompidou de Malaga
Málaga Centre Pompidou.20150418.jpg
Le centre Pompidou de Málaga, orné d'une installation provisoire de l'artiste français, Daniel Buren.
Informations générales
Type
Ouverture
2015
Gestionnaire
Surface
6 300 m2Voir et modifier les données sur Wikidata
Visiteurs par an
500.000 (entre 2015 et 2018)
Site web
Collections
Nombre d'objets
70
Localisation
Adresse
Coordonnées
El Cubo

Le centre Pompidou de Malaga (en espagnol : Centro Pompidou de Málaga) est un musée d'art moderne et contemporain. Situé à Malaga en Espagne, dans le bâtiment appelé El Cubo (« Le Cube », construit en 2013), c'est la seconde implantation hors les murs du centre national d'art et de culture Georges-Pompidou après le centre Pompidou-Metz et la première située hors de France.

Historique[modifier | modifier le code]

Le musée, initié en 2013, a été inauguré le 28 mars 2015 par le premier ministre espagnol Mariano Rajoy et la ministre de la culture française Fleur Pellerin. Ce premier « centre Pompidou provisoire » est installé pour cinq ans renouvelables sur 6 300 m2 et présente 70 œuvres du musée contre une redevance d'un million d'euros par an[1].

En février 2018, Malaga et Beaubourg ont renouvelé leur partenariat pour poursuivre leur collaboration cinq années supplémentaires, sur la base du succès du musée en matière de fréquentation, ayant accueilli près de 500 000 visiteurs depuis son ouverture en mars 2015[2],[3].

Réactions[modifier | modifier le code]

Si le musée et son nom attirent, les artistes locaux sont partagés, certains réagissant contre « une culture conçue comme une vitrine » et une logique de « musées franchisés »[3].

Budget[modifier | modifier le code]

La ville de Malaga a financé le lancement du musée à hauteur de 7 millions d'euros, dont 1,5 million d'euros annuel pour utiliser la franchise Centre Pompidou[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Francis Mármol, « El Cubo del puerto de Málaga será subsede del Pompidou des », El Mundo,‎ (lire en ligne)
  2. « Le centre Pompidou Malaga est prolongé jusqu'en 2025 », Ouest France,‎ (lire en ligne)
  3. a et b Mathieu de Taillac, « Malaga joue la carte culturelle avec le Centre Pompidou », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  4. « Le Centre Pompidou Malaga est prolongé jusqu'en 2025 », sur Ouest-france.fr, 20 f'evrier 2018 (consulté le 20 juin 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]