Centrale nucléaire de Vandellòs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Centrale nucléaire de Vandellòs
Vandellòs Nuclear Power Plant.jpg
Administration
Localisation
Coordonnées
Propriétaire
Opérateur
72 % Endesa
28 % Iberdrola
Construction
1967
Mise en service
2 août 1972
Réacteurs
Fournisseurs
Type
Réacteurs actifs
1 x 1 087 MW
Puissance nominale
1047 MW
Production d’électricité
Production annuelle
7,8 TWh (2021)
Production moyenne
7 TWh à 9 TWh
Production totale
247.85 TWh (2021)

Source froide
Mer Méditerranée
Site web
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg

La centrale nucléaire de Vandellòs est située à Vandellòs près de l'Hospitalet de l’Infant (Tarragone - Espagne).

Description[modifier | modifier le code]

La centrale comprenait initialement deux réacteurs n°1 et n°2 mais aujourd'hui seul le réacteur n°2 continue de fonctionner.

En novembre 1966, une société franco-espagnole est créée : L’HIFRENSA (Hispano-Francesa de Energia Nuclear SA), associant EDF et des producteurs catalans. Les gouvernements français et espagnols donnent leurs accords sur le projet.

Vandellos I[modifier | modifier le code]

Mis en service en 1972, d'une puissance de 480 MWt, le réacteur Vandellòs I a été construit à partir de 1967 à l'aide d'un transfert de la technologie française de l'uranium naturel graphite gaz.

Ce réacteur est alors la pièce maîtresse du Projet Islero de production de plutonium. L'Espagne est alors sous la dictature de Franco qui souhaite se procurer la bombe atomique avec l'aide de la France.

Ce réacteur a subi un incendie en octobre 1989 sur la turbine. Le coût très élevé de la réparation a conduit l'exploitant à décider la fermeture définitive. Le réacteur est en cours de démantèlement nucléaire.

Les déchets nucléaires du site faisaient, jusqu'à présent, l'objet d'un accord avec la Cogema. Cet accord a pris fin le 1er janvier 2011. Le centre ATC qui doit prendre la suite ne sera pas opérationnel. Le coût du traitement par la Cogema sera revalorisé de 30 % soient 21,5 M€ par an à la charge d'Enresa qui gère la fin de cycle en Espagne.

Vandellòs II[modifier | modifier le code]

Ce réacteur, dont la construction a démarré en 1981, a commencé son exploitation commerciale en 1988. C'est un réacteur à eau légère et du type REP (Réacteur à eau pressurisée). Le réacteur fournit une puissance de 2912 MWt (thermique) et 1087 MWe (électrique).La production annuelle d'électricité de la centrale équivaut à 30% de l'électricité consommée en Catalogne.[1]

La centrale appartient à 72 % à Endesa et à 28 % à Iberdrola.

Nom du réacteur Modèle Puissance Brute(MW) Puissance Nette(MW) Début de construction Raccordement au réseau Mise en service commerciale
Vandellòs II[2] WH 3LP 1087 1047 29.12.1980 12.12.1987 08.03.1988
  • Production annuelle moyenne entre 2010 et 2021:
Année Production Totale
2010 8,4 TWh
2011 7 TWh
2012 7,7 TWh
2013 7,7 TWh
2014 8,8 TWh
2015 7,4 TWh
2016 7,6 TWh
2017 8,9 TWh
2018 5 TWh
2019 7,3 TWh
2020 8,8 TWh
2021 7,8 TWH

Accidents[modifier | modifier le code]

Un important incendie s'est déclaré le 24 août 2008 dans le générateur d’électricité de Vandellòs II. L'incendie a été éteint par les pompiers de la centrale en 2 heures environ[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Centrale nucléaire de Vandellós II », sur energie-nucleaire.net (consulté le )
  2. « PRIS - Reactor Details », sur pris.iaea.org (consulté le )
  3. Une centrale nucléaire arrêtée à la suite d'un incendie - AFP, 24 août 2008

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]