Centrale de la Chute-Hemmings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Centrale de la Chute-Hemmings
Image illustrative de l’article Centrale de la Chute-Hemmings
La centrale et le barrage en 1925.
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région administrative Centre-du-Québec
Municipalité Drummondville
Coordonnées 45° 51′ 45″ nord, 72° 27′ 03″ ouest
Cours d'eau Rivière Saint-François
Objectifs et impacts
Vocation production électrique
Date de mise en service 1925
Barrage
Type Fil de l'eau
Hauteur
(lit de rivière)
14,64 m
Hauteur
(fondation)
18,3 m
Longueur 701 m
Réservoir
Volume 20 millions de m3
Centrale hydroélectrique
Nombre de turbines 6
Puissance installée 29 MW

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Centrale de la Chute-Hemmings

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Centrale de la Chute-Hemmings

La centrale de la Chute-Hemmings est une centrale hydroélectrique et un barrage d'Hydro-Québec érigés sur la rivière Saint-François, à Drummondville, dans la région administrative du Centre-du-Québec, au Québec. Cette centrale, d'une puissance installée de 29 MW, a été mise en service en 1925. La centrale a été citée monument historique par la ville de Drummondville en 2005[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Centrale hydroélectrique Hemming », sur Répertoire du patrimoine culturel du Québec (consulté le 6 août 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]