Centrale éolienne de Kajiado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Centrale éolienne de Kajiado
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Administration
Comté
Mont
Ngong Hills
Coordonnées
Propriétaire
Kipeto Energy Limited
Date de mise en service
2020 (Attendu)
Statut
Projet
Caractéristiques
Type d'installation
Énergie utilisée
Type de turbine
GE 1.7-103
Nombre d'éoliennes
60
Puissance installée
100 MW
Géolocalisation sur la carte : Kenya
(Voir situation sur carte : Kenya)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Afrique
(Voir situation sur carte : Afrique)
Point carte.svg

Le projet de centrale éolienne Kajiado, également appelé projet d'énergie éolienne de Kipeto est un projet de centrale éolienne terrestre au Kenya de 100 MW[1].

Emplacement[modifier | modifier le code]

La centrale sera située dans les contreforts de Ngong Hills, dans le comté de Kajiado à environ 30 km, au sud-ouest de Nairobi, la capitale et la plus grande ville du pays[2].

Aperçu historique[modifier | modifier le code]

La centrale appartenait à l'origine à un consortium d'investisseurs, de financiers et de groupes d'intérêt, dont la Société financière internationale, et une fiducie communautaire locale[3]. En juillet 2015, Kipeto Energy Limited, propriétaire / exploitant de la centrale, a signé un contrat d'vente d'électricité renouvelable de 20 ans avec Kenya Power and Lighting Company, distributeur national d'électricité[4]. En décembre 2018, Actis Capital société du Royaume-Uni a acquis une participation majoritaire d'un montant non divulgué[5].

La possession[modifier | modifier le code]

Kipeto Energy Limited (KEL) est la société créé par le consortium d'actionnaires afin de construire, exploiter et gérer la centrale électrique. La participation dans KEL, avant décembre 2018 est la suivante[6]:

Actionnariat de Kipeto Energy Limited avant décembre 2018
Rang Nom du propriétaire Propriété en pourcentage
1 Fonds africain d'investissement dans les infrastructures II 55,0
2 Craftskills Wind Energy International Limited 20,0
3 Société financière internationale 20,0
4 Kipeto Local Community Trust 05.0
Total 100,00

En décembre 2018, la participation dans Kipeto Energy Limited est illustrée dans le tableau ci-dessous[5].

Actionnariat de Kipeto Energy Limited après le
Rang Nom du propriétaire Propriété en pourcentage
1 Actis Capital LLP du Royaume-Uni 88,0
2 Craftskills Wind Energy International du Kenya 12,0
Total 100,00

Construction et financement[modifier | modifier le code]

En janvier 2016, KEL retient les services de la société chinoise China Machinery Engineering Corporation pour la conception technique, l'approvisionnement et la construction (EPC) du parc éolien, au prix contractuel de 22,6 milliards de shillings (env. 225 millions de dollars). L' Overseas Private Investment Corporation (OPIC) s'est engagée à prêter 233 millions de dollars (24 milliards de shillings) pur le projet. Le conglomérat américain General Electric Wind Energy s'été engagé en décembre 2018 pour la fourniture de 60 éoliennes GE 1.7-103[7],[6]. En août 2018, la Kipeto Wind Energy Company, représentée par Kenneth Namunje et Overseas Private Investment Corporation, représentée par Ray Washburne signe un accord de prêt définitif de 237 $ US, de l'OPIC à Kipeto Energy pour la construction de cette centrale. La conclusion du pacte a eu lieu à Washington DC le en présence de Uhuru Kenyatta, président du Kenya et Wilbur Ross, secrétaire américain au Commerce[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Presidential Security Communications Unit (PSCU), « Kenya Inks Sh23 Billion Deals With US Firm », Nairobi, .
  2. (en) GFC, « Distance between Nairobi, Kenya and Kiserian, Kajiado, Kenya », Globefeed.com (GFC), .
  3. (en) Omondi, « Kajiado wind power farm gets Sh17 billion boost », Nairobi, (consulté le 28 janvier 2016).
  4. (en) « Kenya Power signs 100MW wind energy purchase deal with US firm », (consulté le 30 octobre 2018).
  5. a et b (en) Okoth, « Actis closes Kipeto Wind power financing deal », Nairobi, .
  6. a et b (en) Gachiri, « China firm wins Sh22.6 billion tender to build Kipeto wind power plant », Nairobi, .
  7. (en) « American giant GE to supply wind turbines for 100MW Kipeto plant », (consulté le 16 mars 2019).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]