Centaurée jacée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Centaurée Jacée)
Aller à : navigation, rechercher

Centaurea jacea

La Centaurée jacée (Centaurea jacea), appelée aussi tête de moineau, fleur de galant, herbe d'amour, bleuet rose ou ambrette est une plante herbacée vivace de la famille des Astéracées.

Description[modifier | modifier le code]

La couleur de son inflorescence va du rose au pourpre. Comme la pâquerette, la centaurée jacée ne possède pas une fleur unique mais une capitule de petites fleurs. La centaurée jacée a une particularité : si l'on coupe sa tige après sa première floraison, elle peut refleurir en automne[1]. Fleurs mauves ; feuilles rugueuses, entières, lancéolées ; plante poilue ; mesure entre 20 et 90 cm.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La plante est stomachique et diurétique. Elle entre dans la composition de produits pharmaceutiques.

La centaurée était consommée, un peu comme un chewing-gum, pour la fraîcheur qu'elle apportait quand on la suce, une fois lavée puis épluchée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reeves, Hubert (1932-....)., J'ai vu une fleur sauvage : l'herbier de Malicorne (ISBN 9782021290882, OCLC 983834439, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tomanova Eliska, 1981, Plantes sauvages, Coll. : La nature à livre ouvert, Gründ, Paris, 303 p.
  • Blamey M. & Grey-Wilson C., 1991, La flore d’Europe occidentale, Les éditions Arthaud, Paris, 544 p.
  • Hubert Reeves, 2017, J'ai vu une fleur sauvage : l'herbier de Malicorne, Seuil, Paris, 224 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :