Cengiz Ünder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cengiz Ünder
Image illustrative de l’article Cengiz Ünder
Cengiz Ünder avec la Turquie en 2018.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Olympique de Marseille
(en prêt de l'AS Rome)
Numéro 17
Biographie
Nationalité Drapeau : Turquie Turc
Naissance (24 ans)
Sındırgı (Turquie)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 2016-
Poste Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2007-2013Drapeau : Turquie Bucaspor
2013-2014Drapeau : Turquie Altınordu FK
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2014-2016Drapeau : Turquie Altınordu FK058 (11)
2016-2017Drapeau : Turquie Istanbul Başakşehir043 0(9)
2017-Drapeau : Italie AS Rome088 (17)
2020-2021 Drapeau : Angleterre Leicester City019 0(2)
2021- Drapeau : France Olympique de Marseille005 0(4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2014-2015Drapeau : Turquie Turquie -18 ans006 0(1)
2015-2016Drapeau : Turquie Turquie -19 ans012 0(6)
2016Drapeau : Turquie Turquie espoirs003 0(0)
2016-Drapeau : Turquie Turquie034 (11)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Cengiz Ünder (prononciation en turc : dʒeɲˈɟiz ynˈdæɾ), né le à Sındırgı (Turquie) est un footballeur international turc, qui évolue au poste d'attaquant à l'Olympique de Marseille, prêté par l'AS Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Débuts en Turquie[modifier | modifier le code]

Formé à Bucaspor puis au Altınordu FK avec qui il fait ses débuts professionnels lors de la saison 2014-2015 en prenant part tout d'abord à des matchs de Coupe de Turquie puis en championnat de seconde division. Au total, il joue vingt-six matchs toutes compétitions confondues et marque à cinq reprises en championnat, le premier de sa carrière lors d'une victoire contre Denizlispor.

Il continue à s'imposer la saison suivante en devenant titulaire indiscutable et marquant six buts.

Après deux saisons, il rejoint İstanbul Başakşehir pour découvrir la première division turque lors de la saison 2016-2017. Titulaire indiscutable, il prend part à quarante-trois rencontres toutes compétitions confondues et marque neuf buts dont un double contre le Beşiktaş. Il joue également, lors de cette même saison, ses premiers matchs européens en Ligue Europa[1] mais son club est éliminé en barrage après deux défaites contre le Chakhtar Donetsk.

AS Rome (2017-2020)[modifier | modifier le code]

Il s'engage en faveur de l'AS Roma le 16 juillet 2017, le club italien déboursant 13,4 millions d'euros pour s'attacher ses services, auxquels sont assortis 1,5 millions d'euros de bonus éventuels[2]. Timide lors de la première partie de saison, il s'affirme lors de la seconde, trouvant le chemin des filets à sept reprises et délivrant une passe décisive en championnat. Le 4 février 2018, il marque son premier but en Serie A face au Hellas Vérone lors d'une victoire un but à zéro. Il récidive la journée suivante, le 11 février 2018, auteur d'un doublé et d'une passe décisive contre le Benevento Calcio lors d'une victoire cinq buts à deux puis lors de la 24e journée, buteur sur la pelouse de l'Udinese Calcio, victoire deux à zéro. Le 21 février, il profite de ses bonnes prestations en Serie A pour marquer son premier but en Ligue des champions en huitième de finale contre le Shaktar Donetsk malgré une défaite deux buts à un au Stade Metalist[3] pour sa première apparition dans la compétition. Le club se qualifie au match retour avant d'éliminer le FC Barcelone en quart de finale et de s'incliner en demi-finale contre le FC Liverpool. Toutes compétitions confondues, le turc a alors enchaîné cinq buts en quatre matchs.

Sur la première partie de saison 2018-2019, il inscrit trois buts et délivre cinq passes décisives en championnat avant d'être gêné par des problèmes musculaires. Il ne dispute que neuf rencontres sur la phase retour en Serie A, pour deux passes décisives données.

Il débute l'exercice 2019-2020 par un but face au Genoa (1re journée, 3-3) mais se blesse à la cuisse dès la première trêve internationale en septembre avec sa sélection[4]. En juillet 2020, il est annoncé du côté de SSC Naples afin d'y palier le départ de José Callejón. Un transfert contre 30 millions d'euros puis un échange avec Arkadiusz Milik sont évoqués[5] qui n'aura pas lieu.

Leicester City (2020-2021)[modifier | modifier le code]

Finalement, il rejoint Leicester City le 20 septembre 2020 sous forme de prêt payant, de 3 millions d'euros, assorti d'une option d'achat de 23 millions d'euros[6]. Il ne parvient pas à s'imposer aux yeux de Brendan Rodgers, ne disputant que neuf rencontres de Premier League, pour une seule titularisation et deux passes décisives. Il joue dix-neuf rencontres toutes compétitions confondues marquant deux fois contre l'AEK Athènes en Ligue Europa et Brentford en Coupe.

Olympique de Marseille (depuis 2021)[modifier | modifier le code]

Le 4 juillet 2021, il est prêté pour une saison avec option d'achat à l'Olympique de Marseille[7]. Pour son premier match sous le maillot olympien, l'OM est mené de deux buts a l'extérieur contre le Montpellier HSC. Il inscrit son premier but sous ses nouvelles couleurs, but qui sonnera la remontée olympienne pour s'imposer trois buts à deux, avec un doublé de Dimitri Payet.

Il marque à nouveau contre les Girondins de Bordeaux puis contre l'AS Saint-Etienne et devient alors le 3e joueur de l’Olympique de Marseille, sur les dix dernières années, à marquer trois buts en trois matchs, même si entre ces trois matchs a été joué un match à l'OGC Nice interrompue avant la fin à la suite de violence des supporters niçois [1].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Avec les moins de 19 ans, il inscrit un doublé contre la Suisse, lors des éliminatoires du championnat d'Europe des moins de 19 ans 2016[8].

Il joue son premier match en équipe de Turquie le 12 novembre 2016, contre le Kosovo. Cette rencontre gagnée deux buts à zéro à Antalya rentre dans le cadre des éliminatoires du mondial 2018. Il marque son premier but le 27 mars 2017, en amical contre la Moldavie lors d'une victoire trois buts à un. En 2021, il fait partie du groupe pour qui participe à l'Euro 2020, il joue les trois matchs de poule mais la Turquie s'incline à chaque fois et est éliminée.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Cengiz Ünder au [1]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B Pd M B Pd M B Pd C M B Pd M B Pd
2014-2015 Drapeau de la Turquie Altınordu FK 1. LIG 20 5 5 6 0 0 - - - - - - - 26 5 5
2015-2016 Drapeau de la Turquie Altınordu FK 1. LIG 31 6 4 1 0 0 - - - - - - - 32 6 4
Sous-total 51 11 9 7 0 0 - - - - - - - 58 11 9
2016-2017 Drapeau de la Turquie Istanbul Basaksehir Süper Lig 32 7 5 7 2 1 - - - C3 4 0 1 43 9 7
Sous-total 32 7 5 7 2 1 - - - - 4 0 1 43 9 7
2017-2018 Drapeau de l'Italie AS Roma Serie A 26 7 1 1 0 0 - - - C1 5 1 1 32 8 2
2018-2019 Drapeau de l'Italie AS Roma Serie A 26 3 7 1 0 1 - - - C1 6 3 2 33 6 10
2019-2020 Drapeau de l'Italie AS Roma Serie A 18 3 0 2 0 0 - - - C3 3 0 0 23 3 0
Sous-total 70 13 8 4 0 1 - - - - 14 4 3 88 17 12
2020-2021 Drapeau de l'Angleterre Leicester City (prêt) Premier League 9 0 2 2 1 0 - - - C3 8 1 1 19 2 3
Sous-total 9 0 2 2 1 0 - - - - 8 1 1 19 2 3
2021-2022 Drapeau de la France Olympique de Marseille (prêt) Ligue 1 4 3 0 - - - - - - C3 1 1 0 5 4 0
Sous-total 4 3 0 - - - - - - - 1 1 0 5 4 0
Total sur la carrière 166 34 24 20 3 2 - - - - 27 6 5 213 43 31

Liste des matches internationaux[modifier | modifier le code]


Buts internationaux[modifier | modifier le code]

Buts internationaux de Michy Batshuayi
Date Lieu Adversaire Score Résultat Compétition
1. Stade Atatürk d'Eskişehirspor, Eskişehirspor, Turquie Drapeau : Moldavie Moldavie 3 - 0 3 - 1 Match amical
2. Stade Loro-Boriçi, Scutari, Albanie Drapeau : Kosovo Kosovo 1 - 2 1 - 4 Qualification mondial 2018
3. Antalya Stadyumu, Antalya, Turquie Drapeau : Albanie Albanie 1 - 2 2 - 3 Match amical
4. Podgorica City Stadium, Podgorica, Monténégro Drapeau : Monténégro Monténégro 0 - 1 2 - 2 Match amical
5. Antalya Stadyumu, Antalya, Turquie Drapeau : Grèce Grèce 1 - 0 2 - 1 Match amical
6. Konya Stadyumu, Konya, Turquie Drapeau : France France 2 - 0 2 - 0 Qualification Euro 2020
7. Vodafone Park, Istanbul, Turquie Drapeau : Croatie Croatie 3 - 3 3 - 3 Match amical
8. Stade Şükrü Saracoğlu, Istanbul, Turquie Drapeau : Russie Russie 2 - 1 3 - 2 Ligue des nations
9. Stade Şükrü Saracoğlu, Istanbul, Turquie Drapeau : Moldavie Moldavie 2 - 0 2 - 0 Match amical
10. Stade Şükrü Saracoğlu, Istanbul, Turquie Drapeau : Monténégro Monténégro 1 - 0 2 - 2 Qualification mondial 2022
11. Johan Cruyff Arena, Amsterdam, Pays-Bas Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas 6 - 1 6 - 1 Qualification mondial 2022

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Drapeau : Turquie Istanbul Başakşehir[modifier | modifier le code]

Drapeau : Angleterre Leicester City[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Fiche de Cengiz Ünder », sur footballdatabase.eu
  2. (it) « L’AS Roma perfeziona l’ingaggio di Cengiz Under », sur www.asroma.com (consulté le )
  3. Feuille de match Shaktar Donetsk - AS Rome sur uefa.com
  4. « Turquie : Cengiz Ünder (AS Rome) blessé à la cuisse droite », sur L'Équipe (consulté le )
  5. (tr) « Cengiz Ünder'in adı Napoli ile anılıyor », sur Ensonhaber (consulté le )
  6. « OFFICIEL : Cengiz Ünder quitte l'AS Roma pour Leicester », sur Calciomio, (consulté le )
  7. « Transferts : Cengiz Ünder (AS Rome) à l'OM, c'est officiel », sur www.lequipe.fr, (consulté le )
  8. « Fiche de Cengiz Ünder », sur transfermarkt.fr
  9. Le premier chiffre correspond au score de l'équipe jouant à domicile.
    Le score est écrit en vert si l'équipe de France a gagné le match, en noir si elle a fait match nul et en rouge si elle a perdu le match.

Liens externes[modifier | modifier le code]