Cellule pariétale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la biologie
Cet article est une ébauche concernant la biologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les cellules pariétales (ou oxyntiques ou cellules bordantes) font partie des différentes cellules composant la paroi des glandes gastriques. Elles sécrètent de l'acide chlorhydrique (HCl) grâce aux pompes H+/K+ ATPase et aux canaux chlores. Et sécrètent le facteur intrinsèque, nécessaire à l'absorption de la vitamine B12.

Au niveau de la pôle (côté) apical (luminal) de la cellule, il y a des: canal potassium, canal chlore et pompes H+/K+/ATPase. Au niveau basolateral il y a une pompe HCO3-/Cl- et on y trouve des récepteurs comme le récepteur histaminérgique de type 2 ou H2 qui est un RCPG couplé à une proteine Gs, un récepteur muscarinique de type 3 ou M3 (RCPG) métabotropique couplé avec Gq/11 qui active une Phospholipase C (effecteur primaire), un récepteur de la gastrine CCK-8 qui active aussi une Phospholipase C, un récepteur de la Somatostatine couplé à une protéine Gi, un récepteur de la Prostaglandine PGE-2 couplé à une protéine Gi et un récepteur de l'EGF et du TGFα qui est couplé aussi à une protéine Gi qui diminue la synthèse d'AMPc.

Références[modifier | modifier le code]