Ceephax Acid Crew

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Ceephax Acid Crew (album).
Ceephax Acid Crew
Surnom Ceephax
Nom de naissance Andy Jenkinson
Naissance (39 ans)
Chelmsford, Essex, Royaume-Uni
Genre musical Musique électronique
Années actives Depuis 1997
Site officiel www.ceephax.co.uk

Ceephax Acid Crew, ou Ceephax, de son vrai nom Andy Jenkinson, est un producteur et musicien de musique électronique, dans un style essentiellement acid house avec parfois des penchants ambient, drum'n'Bass ou encore breakcore. Il est l'un des jeunes frères de Tom Jenkinson, également connu pour ses productions de musique électronique sous le nom de Squarepusher[1].

Musique et carrière[modifier | modifier le code]

La musique de Ceephax composée entre 1997 et 2002 fut produite à l'aide d'instruments électroniques (principalement de marque Roland), de boite à rythmes et de synthétiseurs comme le fameux TB-303. Tout ceci était souvent directement enregistré sur un enregistreur cassette. Ses productions sont sorties aux formats vinyle et cassette sur différents labels, comme Breakin' Records (le label fondé par son ami Ed DMX), Lo Recordings et Firstcask. Rephlex Records (le label d'Aphex Twin) et Warp Records ont également produits des remixes de Squarepusher effectués par Ceephax. Sa musique, aux sons acides et caustiques, a contribué à former une esthétique et une façon de faire de la musique qui gagne alors peu à peu en popularité lors de l'enregistrement d'albums pendant la même période.

A partir de 2003, tout en peaufinant son style "acide", Ceephax produit des morceaux de type drum'n'bass à l'aide de vieux sampleurs, un ordinateur Amiga ainsi que les premiers modèles de synthétiseurs numériques (comme le Korg M1 ou le Ensoniq SQ-80), démontrant un large intérêt porté vers la dance music de la fin des années 1980 et du début des années 1990. Des morceaux plus récents encore comme "Castilian" et "Arcadian" indiquent également un intérêt pour la musique chiptune. [réf. souhaitée] Après 2007, il produit plusieurs albums pour les labels Rephlex et Planet Mu. Il continue également de sortir ses productions chez Firstcask et d'autres petits labels indépendant comme WéMè, Bugklinik ainsi que son propre label Waltzer. C'est également à partir de cette période que son style "caustique" si caractéristique change vers un style plus doux et mélodieux, mais néanmoins proche de son style originel[pas clair]. La sortie de la compilation Ceeland en 2009 puis de l'album United Acid Emirates en 2010 confirment peu à peu ce changement[réf. souhaitée]. Son album nommé Cro-Magnox (sorti chez WéMè Records en 2013) est complètement orienté dans un type de son allant de l'IDM à l'acid house en passant par l'ambient. Depuis 2014, Ceephax égrène les sorties d'EP : World Dissolver en 2014 puis Charismatic Intergrity Slam en 2015, tous deux sortis chez son label Waltzer. Deux EP sont prévus pour la fin d'année 2017, ainsi qu'un nouveau triple album prévu pour le début d'année 2018.

Ceephax est populaire chez certains fans de musique électronique pour ses performances lives[réf. souhaitée]. Les concerts de Ceephax s'éloigne du cliché de la musique électronique jouée "live" sur ordinateur et préfère utiliser exclusivement du matériel analogique ou bien certains premiers modèles de synthétiseurs digitaux. Ses sets mélangent plusieurs types d'influences allant de la house "old school", de l'acid house, de la techno, du drum and bass jusque du gabber, le tout joué dans son propre style distinctif[réf. souhaitée]. Il est également assez connu pour[réf. nécessaire] ses clips vidéos utilisant du matériel vidéo ancien ainsi que des techniques d'animation par ordinateur datant du début des années 90.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

EP et Singles[modifier | modifier le code]

Remixes[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • The Crisp Chronicles - Original Picture Soundtrack - WeMe Records (2006)
  • Essex Spacebin OST - WALTZER (2016)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]