Cedric Brooks

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brooks.
Cedric Brooks
The Skatalites in Uruguay.jpg

Cedric Brooks

Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Cedric Brooks, surnommé "Im", est un saxophoniste jamaïcain né en 1943 à Kingston et mort le à New York.

Il passe son enfance en côtoyant le trompettiste Baba Brooks et commença à apprendre la musique. À l'âge de huit ans, il va à l’Alpha Boys' School, et se met à l’apprentissage de la clarinette, et du saxophone ténor qui deviendra son instrument de prédilection. Il s'associe avec David Madden en 1968 et forme The Mystics; il enregistre So long rastafari calling avec Count Ossie, et rejoint The Mystic Revelation of Rastafari en 1974.

Plus tard, il forme "The light of Saba" et sort Cedric Im Brooks & The Light Of Saba.

Lié au célèbre Studio One, il est imprégné de tous les courants qui cohabitent aux Caraïbes : mento, rocksteady, free jazz, calypso, funk et nyabinghi. The Light of Saba est l'un des flambeaux du métissage musical afro-caribéen. Cet album est un chapitre de l'histoire musicale de la Jamaïque. Un jazz tirant parfois vers l'afrobeat cher à Fela ou mâtiné tantôt de calypso de percussions latines, de rumba et même de disco, parfois de funk, le tout posant les bases de cette musique qu'est le reggae. Il a maintenant rejoint les Skatalites. Sa vision profondément mystique de la musique en fait un musicien incontournable de l'histoire de la musique jamaïcaine.

Liens externes[modifier | modifier le code]