Cécilium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cecilium)
Aller à : navigation, rechercher

Le cécilium est un instrument de musique originaire de Normandie.

Il a été inventé, développé et breveté par Arthur Quentin de Gromard au XIXe siècle. Ce dernier a consacré trente-cinq ans de sa vie à cet instrument. Il a la forme d'un violoncelle et se compose d'un clavier et d'un soufflet. Cet instrument n'a pas d'équivalent dans le monde. Il est fabriqué à partir d'essences locales : merisier, frêne et noyer. Environ 300 exemplaires ont été recensés dans le monde. On en trouve une quinzaine dans les musées européens, notamment à Bruxelles et à Milan, ainsi qu'un exemplaire au département Instruments de musique du prestigieux Metropolitan Museum of Art de New York. Un des virtuoses de l'instrument était Jules Turin, qui était en même temps professeur de violon au Conservatoire de Paris.


Lien externe[modifier | modifier le code]