Ce n'est pas un film de cow-boys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ce n'est pas un film de cow-boys
Réalisation Benjamin Parent
Scénario Benjamin Parent
Joris Morio
Sociétés de production Synecdoche
Canal+
Centre national du cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Court métrage
Drame
Durée 12 minutes
Sortie 2012

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ce n'est pas un film de cow-boys est un court métrage français coécrit et réalisé par Benjamin Parent, sorti en 2012.

Il a remporté la Queer Palm du court métrage au festival de Cannes 2012 et a été nommé au César du meilleur court métrage

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le Secret de Brokeback Mountain. est passé hier soir à la télé. Vincent l’a regardé et ça l'a bouleversé. Il profite de la récréation et de l'intimité des toilettes du collège pour raconter de manière touchante et naïve le film à Moussa, son meilleur ami. De l’autre côté du mur, dans les toilettes des filles, Jessica, elle aussi très affectée, en profite pour poser pas mal de questions sur les deux papas homosexuels de Nadia, le tout avec beaucoup de maladresse.

Distribution[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film est bien accueilli par la critique lors de sa sortie à Cannes[1].

Controverse[modifier | modifier le code]

De la même façon que Tomboy en 2013 attaqué par Civitas, le film est remis en cause par les membres de La Manif pour tous à l'occasion de la présentation au festival du film d'éducation des Pays de la Loire en novembre 2014[2],[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Lutins du court métrage 2014 : meilleur film
  • Festival Paris Courts Devant 2012 : Prix du Jury jeune et Prix Beaumarchais SACD
  • Festival de la Ciotat 2012 : Grand prix du court métrage
  • Festival Queer de Lisbonne 2012 : Prix du public du Meilleur Court Métrage
  • Festival de Grenoble 2012 : Prix d'aide à la création.
  • Festival de St Jean de Luz 2012 : Prix du jury
  • Festival du cinéma européen Ciné Essonne 2013 : Prix des Collégiens
  • Festival Gay & Lesbien de St Etienne (Face à Face) 2012 : Prix du Public

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charlotte Pudlowski, « Cannes 2012: qu'est-ce que la virilité ? », Slate, (consulté le 6 novembre 2014)
  2. Charlotte Pudlowski, « Ce n'est pas un film de cow-boys : la Manif pour tous, meilleur attaché de presse du cinéma français », Slate, (consulté le 6 novembre 2014)
  3. Clarisse Fabre, « Le boycott, aubaine pour « Oh boy ! » et « Ce n’est pas un film de cow-boys » », Le Monde, (consulté le 13 novembre 2014)
  4. « Clermont-Ferrand – Le Palmarès », Allociné, (consulté le 6 novembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]