Cavigal Nice Sports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cavigal Nice Sport Omnisports

Généralités
Slogan "Que l'esprit demeure"
Fondation 1943
Couleurs Rouge et noir
Siège 2 rue El Nouzah 06000 Nice
Président Diego Noto
Sections actuelles Athlétisme
Cavigal Nice Basket 06
Cyclisme
Football
Gymnastique
Cavigal Nice Handball
Lutte
Cavigal Nice sports baseball
Ski
Triathlon
Jiu Jitsu bresilien - Grappling & Muay Thai
Site web http://www.cavigal-omnisports.com/

Le Cavigal Nice Sports est un club omnisports français basé dans la ville de Nice. Il est issu de la fusion en 1955 entre le Cavigal Nice et le Nice Sports. Chaque section du club est indépendante des autres.

En 2010-2011, le basket-ball féminin décroche l'accession à la LFB en remportant le Final Four contre Reims.

Historique[modifier | modifier le code]

  • Le Cavigal Nice est né en 1943 de l’association de trois clubs niçois : l’AS CAsino, la VIctorine et le GALlia Club.
  • En 1955, le Cavigal Nice fusionne avec Nice Sports pour donner le Cavigal Nice Sports.
  • 1988, apparition de la section baseball-softball.
  • En 2007, la section basket-ball féminin fusionne avec le Nice Olympic Basket Club (NF3) pour donner le Nice Cavigal Olympic.

Les présidents successifs[modifier | modifier le code]

  • 1943 - 1948 : Pierre Arco
  • 1948 - 1958 : Jacques Cotta
  • 1958 - 1963 : Marcel Gratecos
  • 1963 - 1966 : Charles Erhmann
  • 1966 - 1968 : Francois Cerutti
  • 1968 - 1997 : Roger Nicoletti
  • 1997 - 1999 : Daniel Olivieri
  • 1999... : Suzanne Blanc
  • Puis  : Maurice Cohen
  • 2009 - ... : Diego Noto

Sections[modifier | modifier le code]

Actuelles[modifier | modifier le code]

Anciennes[modifier | modifier le code]

  • Tennis de table - L'ancienne section pongiste du club a été sacrée championne de France en 1947, 1949 et 1953 avec l'équipe masculine et a remporté la Coupe de France en 1950.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Nice obtient son billet pour la Ligue Féminine », Catch and shoot, (consulté le 22 mai 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]