Caviar Magazine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Caviar Magazine
Image illustrative de l’article Caviar Magazine
Logo de Caviar Magazine

Pays Drapeau de la France France
Zone de diffusion France
Langue Français
Périodicité Trimestriel
Format 19/27 cm
Genre Presse écrite sportive
Prix au numéro 8,50 
Date de fondation 2019
Ville d’édition Paris

Directeur de publication Tristan Boissier, Victorien Fragne, Théo Mazars
Directeur de la rédaction Antonin Deslandes
ISSN 2680-6428
Site web www.caviarmagazine.fr

Caviar Magazine est un magazine trimestriel français de football[1], créé en 2019 par Tristan Boissier[2], Théo Mazars[3], Victorien Fragne et Gabriel Blondel[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Caviar Magazine est lancé en septembre 2019[5], sous un format de 40 pages pour le premier numéro, 68 pages pour le deuxième et le troisième[6], avant de passer au format mook actuel de 148 pages. Les numéros sont commercialisés et disponibles en ligne, sur le site web de Caviar Magazine], créé en avril 2020. La plateforme propose aussi des articles et semaines thématiques (semaine de l’arbitrage, semaine contre l’homophobie dans le football, semaine de la jeunesse...). Ses fondateurs expliquent vouloir parler des liens entre le foot, la culture et la société[7], dans la lignée de ce que peuvent proposer les magazines So Foot ou les Cahiers du foot.

À partir de juin 2021, Caviar Magazine entre également en collaboration avec le magazine France Football, devenu un supplément mensuel de L'Équipe, en proposant une rubrique « football et société ». En avril 2021, en coproduction avec le média Ultimo Diez, Caviar Magazine publie son premier long-format multimédia dédié au destin des Ultras du Caire[8][source insuffisante].

La rédaction ne possède pas de locaux, les journalistes résidant un peu partout en France[7].

Depuis le passage en version mook, Jean-Marc Furlan, qui s’épanche notamment sur son amour de la lecture[9] est passé dans les colonnes de la revue.

Caviar Magazine donne aussi la parole à des chercheurs, des artistes, des politiques[10]comme Cédric Villani.

Numéros parus[modifier | modifier le code]

  • Caviar I - Un destin africain : une première édition sur le trafic de joueurs africains et sur la culture foot en Afrique
  • Caviar II - Football campagne : seconde édition consacrée à la place du football dans les campagnes françaises.
  • Caviar III - Foutez-nous la paix : une troisième édition qui aborde les relations entre football, diplomatie, guerres et paix.
  • Caviar IV - Indémodable : quatrième opus qui traite des interconnections entre le ballon rond et la mode vestimentaire.
  • Caviar V - Le match et la plume : cinquième édition qui explore les liens puissants qui existent entre le football et la littérature.
  • Caviar VI - E = MC4-4-2 : sixième numéro, sur les relations entre le foot et es mathématiques, la physique ou encore les neurosciences.
  • Caviar VII - Aller/Retour : un septième magazine consacré au voyage, à la mondialisation du football et au déplacement.
  • Caviar VIII - Sex on the pitch : huitième numéro qui traite du football sous le prisme de la sexualité, le rapport au corps et la parentalité.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Caviar, Petit filet, (lire en ligne)
  2. Centre France, « Média - Qui est le Puydômois de 19 ans qui lance Caviar, magazine pour voir le foot autrement ? », sur www.lamontagne.fr, (consulté le )
  3. « Le Ruthénois Théo Mazars délivre un "caviar" avec un magazine sociétal sur le football », sur centrepresseaveyron.fr (consulté le )
  4. « Aix : Caviar, le mag qui scrute le monde à travers le foot », sur LaProvence.com, (consulté le )
  5. « " Caviar ", le football pour les bonnes bouches », sur SudOuest.fr (consulté le )
  6. « "Caviar", un nouveau magazine sur le football, une passe décisive pour voir le foot autrement. », sur France Bleu (consulté le )
  7. a et b « Caviar : un magazine pour voir le foot autrement, entièrement réalisé par des étudiants d'Occitanie et d'ailleurs », sur France 3 Occitanie (consulté le )
  8. racontr.com, « Martyrs », sur TEST (consulté le )
  9. « Furlan : « Si je n’ai pas la lecture, tu peux me mettre dans un asile » », sur SOFOOT.com (consulté le )
  10. « Ces étudiants traitent le football sous le filtre sociétal dans un magazine », sur www.20minutes.fr (consulté le )