Catrine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Catrine
Mill workers' cottages, Bridge Street, Catrine.jpg
Les maisons du XIXe siècle de Bridge Street, Catrine.
Géographie
Pays
Nation constitutive
Council area
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : East Ayrshire

(Voir situation sur carte : East Ayrshire)
Point carte.svg

Catrine est un village de l'East Ayrshire, en Écosse. C'était autrefois un site industriel où on travaillait le coton.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé sur la rivière Ayr qui servait autrefois à faire tourner les moulins. À un peu plus de 3 km au sud-est de Mauchline, il relève de la paroisse de Sorn (en).

Transports[modifier | modifier le code]

L'A76 (en) passe au sud-ouest de Catrine. Un embranchement de Catrine (Glasgow & South Western Railways) a été l'un des derniers à être construits en Écosse au XXe siècle. La gare a ouvert en 1903. La ligne a fermé pour les passagers en 1943 et au transport de marchandises dans les années 1960.

Histoire[modifier | modifier le code]

Retenue d'eau sur l'Ayr, pour alimenter les moulins.

Catrine a été construit autour d'un des premiers moulins à coton d'Écosse, en 1787, par Claud Alexander de Ballochmyle (qui avait fait fortune en Inde comme commissaire général), en partenariat avec David Dale[1]. Un plan du village de Catrine de cette époque montre le hameau composé de onze constructions comprenant une forge et un moulin à farine[2].

En 1801, l'usine est achetée par James Finlay & Co., de Glasgow[3]. En 1802, deux lochs artificiels, d'un demi km², sont creusés près de Muirkirk, à proximité du village de Glenbuck, pour alimenter les ateliers de fabrication du coton. L'activité s'accroit encore en 1823, avec l'utilisation de machines à vapeur. Le dernier moulin est démoli vers 1980.

Des vestiges datant de l'âge du fer ont été trouvés près de Ballochmyle[4],[5].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Catrine d'aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Catrine est un village pittoresque d'environ 2 500 habitants. Le site des premiers ateliers de Messrs Finlay & Co. est maintenant utilisé par « Glen Catrine Bond » qui met en bouteilles whisky et vodka et les commercialise sous différentes marques.

En 2006, les « Catrine Voes » (réservoirs des premiers ateliers de fabrication de coton), le « Radical Brae » et le « Chapel Brae » sont classés en réserve naturelle.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Stenlake, A Lot o Genuine Folks and a Wheen o Rogues, Stenlake Publishing, (ISBN 9781840335347).
  2. Richard Stenlake, Catrine Then and Now, Stenlake Publishing, (ISBN 9781840335651, lire en ligne).
  3. Rhona Wilson, Old Catrine and Sorn, Stenlake Publishing, (ISBN 9781872074917, lire en ligne).
  4. (en) « http://www.heritageaction.org/?page=heritagealerts_ballochmyle »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  5. (en) Ballochmyle, Ayrshire. Iron age Rock Art. OS reference NS511255

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :