Catona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Catona
L'Église de Saint-François-de-Paule à Catona de Reggio de Calabre
L'Église de Saint-François-de-Paule à Catona de Reggio de Calabre
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Ville Reggio de Calabre
Coordonnées 40° 08′ 55″ N 14° 14′ 12″ E / 40.14851389, 14.23666667 ()40° 08′ 55″ Nord 14° 14′ 12″ Est / 40.14851389, 14.23666667 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Catona

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Catona

Catona (A Catùna en dialecte local) est un quartier de Reggio de Calabre qui fait partie de la 8e circonscription avec les quartiers de Salìce, Rosalì et Villa San Giuseppe. Comptant 15 000 habitants, c'est l'une des zones situées les plus au nord de la ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dante, dans le chant VIII du Paradis de la Divine Comédie, mentionne le quartier de Catona :

« ...e quel corno d'Ausonia che s'imborga
di Bari, di Gaeta e di Catona
da ove Tronto e Verde in mare sgorga
... »

— Dante Alighieri

À travers l'histoire de Charles Martel, qui meurt prématurément sans être couronné roi de Naples, Dante décrit le royaume comme un triangle entre Bari à l'est, Gaeta à l'ouest et Catona au sud.

Au Moyen Âge, Catona est une place forte et a été le théâtre d'une guerre entre les Angevins et les Aragonais. Pour Dante, « Ausonia » est synonyme d'Italie.

Culture[modifier | modifier le code]

Le programme du théâtre Catonateatro joue un rôle important dans le programme culturel de Reggio de Calabre, avec des manifestations sur le lungomare de la ville.

Dans ce quartier est née la vénérable Brigida Maria Postorino (1865-1960), fondatrice de l'Ordre des Immaculées, ou Filles de Marie Immaculée de Reggio Calabria (it) (F.M.I.).

Lieux de culte[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]