Catigny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Catigny
Catigny
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Oise
Arrondissement Compiègne
Canton Noyon
Intercommunalité Communauté de communes du Pays Noyonnais
Code postal 60640
Code commune 60132
Démographie
Population
municipale
191 hab. (2016 en diminution de 4,02 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 20″ nord, 2° 56′ 20″ est
Altitude Min. 45 m
Max. 87 m
Superficie 6,68 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte administrative de l'Oise
City locator 14.svg
Catigny

Géolocalisation sur la carte : Oise

Voir sur la carte topographique de l'Oise
City locator 14.svg
Catigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Catigny

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Catigny

Catigny est une commune française située dans le département de l'Oise en région Hauts-de-France.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sans doute de Catiniacum (E. Nègre), de Catinius et suffixe -acum, "domaine de Catinius".

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune, instituée lors de la Révolution française, absorbe fugacement celle de Campagne, entre 1828 et 1832[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans l'arrondissement de Compiègne du département de l'Oise. Pour l'élection des députés, elle fait partie de la sixième circonscription de l'Oise.

Elle faisait partie depuis 1801 du canton de Guiscard[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, elle intègre le canton de Noyon.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté de communes du Pays Noyonnais, créée en 1994.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Claude Bourlon    
mars 2008 2014 Bernard Bore    
2014 mars 2017[2],[3] Alexandre Cavé UMP
puis FN[4]
Agriculteur
Décédé en fonction

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2016, la commune comptait 191 habitants[Note 1], en diminution de 4,02 % par rapport à 2011 (Oise : +2,22 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
288335370334502316327314305
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
299314285291280259228211207
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
199230266146161158162167169
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
186193181191199182192194195
2013 2016 - - - - - - -
197191-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
Pyramide des âges en 2007

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (17,4 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (17,5 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (51,3 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 48,7 % d’hommes (0 à 14 ans = 22,1 %, 15 à 29 ans = 15,8 %, 30 à 44 ans = 23,2 %, 45 à 59 ans = 24,2 %, plus de 60 ans = 14,8 %) ;
  • 51,3 % de femmes (0 à 14 ans = 20 %, 15 à 29 ans = 21 %, 30 à 44 ans = 17 %, 45 à 59 ans = 22 %, plus de 60 ans = 20 %).
Pyramide des âges à Catigny en 2007 en pourcentage[8]
HommesClasse d’âgeFemmes
1,1 
90  ans ou +
0,0 
5,3 
75 à 89 ans
4,0 
8,4 
60 à 74 ans
16,0 
24,2 
45 à 59 ans
22,0 
23,2 
30 à 44 ans
17,0 
15,8 
15 à 29 ans
21,0 
22,1 
0 à 14 ans
20,0 
Pyramide des âges du département de l'Oise en 2007 en pourcentage[9]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,2 
90  ans ou +
0,8 
4,5 
75 à 89 ans
7,1 
11,0 
60 à 74 ans
11,5 
21,1 
45 à 59 ans
20,7 
22,0 
30 à 44 ans
21,6 
20,0 
15 à 29 ans
18,5 
21,3 
0 à 14 ans
19,9 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Alexis Bisson, « Catigny : le Front national pleure « le patriote » Alexandre Cavé », Le Parisien, édition de l'Oise,‎ (lire en ligne) « Suppléant de Michel Guiniot, le conseiller départemental (FN) du canton de Noyon-Guiscard, Alexandre Cavé, élu maire en 2014 sous l’étiquette UMP, avait rejoint le parti frontiste début 2015. Il avait alors claqué la porte du parti dirigé par Nicolas Sarkozy dans des conditions tumultueuses ».
  3. « Oise: Alexandre Cavé, maire Front national de Catigny, s'est donné la mort », France Soir,‎ (lire en ligne) « Il avait été poussé vers la sortie, avec fracas, du parti de droite en 2015, avant de rejoindre le FN, et était devenu le suppléant de Michel Guiniot, conseiller départemental frontiste du canton de Noyon. ».
  4. « Communiqué de Presse du Front National », sur http://www.frontnational.com, (consulté le 30 mars 2017).
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. « Évolution et structure de la population à Catigny en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 4 novembre 2010)
  9. « Résultats du recensement de la population de l'Oise en 2007 », sur le site de l'Insee (consulté le 4 novembre 2010)