Catholicossat arménien d'Aghtamar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cathédrale de la Sainte-Croix sur l'île d'Aghtamar avant sa restauration.

Le catholicossat arménien d'Aghtamar est un catholicossat de l'Église apostolique arménienne indépendant entre 1113 et la fin du XIXe siècle.

Quarante-huit catholicos se sont succédé sur le siège d'Aghtamar, de David Thornikian en 1113 à Khatchadour III Chiroian de 1864 à 1895.

Au moment de sa disparition, le territoire du catholicossat se limitait, outre l'île elle-même, aux districts de Gavache et de Chatakh dans le vilayet de Van et au district de Khizan dans le vilayet de Bitlis. Il n'y avait que deux diocèses : Aghtamar et Khizan, et moins de 100 000 fidèles.

Histoire[modifier | modifier le code]

Patrimoine artistique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]