Catherine de Bulgarie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Catherine de Bulgarie (née vers 1005/1010 morte après 1061)impératrice de Byzance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catherine de Bulgarie est la fille du tsar Ivan Vladislav et de son épouse la tsarine Marie[1].

En 1018 après la mort de son père et la reddition de sa mère elle est conduite avec cette dernière et ses frères et sœurs à Constantinople où comme les autres membres de sa famille elle s’intègre dans la haute aristocratie byzantine.

Dans ce contexte elle épouse le général et futur empereur Isaac Comnène dont elle a deux enfants un fils Manuel et une fille Marie. Lorsque son mari monte sur le trône le sous le nom d'Isaac Ier Comnène elle devient impératrice de Byzance.

Après l’abdication de son époux le 25 décembre 1059, lorsque Isaac Ier Comnène se fait moine, elle entre elle aussi au monastère de Myralaion où elle adopte le nom d'« Hélène » ou de « Xène » et remplit les fonctions les plus humbles. Leur fille Marie se retire elle aussi dans le même couvent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Settipani émet l’hypothèse à partir de son rôle politique lors des négociations de la reddition de son pays, que cette dernière était peut être une fille du tsar Boris II et d’une noble byzantine (Christian Settipani, Continuité des élites à Byzance durant les siècles obscurs. Les princes caucasiens et l'Empire du VIe au IXe siècle, Paris, de Boccard,‎ 2006, 634 p. (ISBN 978-2-7018-0226-8), p. 285)


Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Venance Grumel Traité d’Études Byzantines I « La chronologie » P.U.F Paris 1958 p.364.
  • Robert Guilland Études Byzantines P.U.F Paris 1959 « Les empereurs et l'attrait du monastère » p.40,-45.