Catherine Rihoit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  une femme de lettres image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Catherine Rihoit (née en 1950 à Caen) est une femme de lettres française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Portrait de Gabriel, son premier roman, paraît en 1977. En 1979, elle reçoit le Prix des Deux-Magots pour Le Bal des débutantes.

Elle a écrit des biographies de Thérèse de Lisieux, La Petite Princesse de Dieu, de Brigitte Bardot et de Dalida.

Œuvre[modifier | modifier le code]

  • Autrement, ailleurs : poèmes, R. Viel, Paris, 1977
  • Le Bal des débutantes, Gallimard, 1978, Prix des Deux Magots
  • Les Abîmes du cœur, Gallimard, 1980
  • Histoire de Jeanne transsexuelle, Mazarine, 1980
  • Les Petites Annonces, 1981
  • La Nuit de Varennes ou l'Impossible n'est pas français, Ramsay, 1982
  • La Favorite, Gallimard, 1983
  • Triomphe de l'amour, Gallimard, 1983
  • Tentation, 1983
  • Regards de femmes, Presses de la Renaissance, 1984
  • Kidnapping, pièce en trois actes, 1984
  • Soleil, Gallimard, 1985
  • Brigitte Bardot, un mythe français, Olivier Orban, 1986
  • Retour à Cythère, 1988
  • La Petite Princesse de Dieu, une biographie de Thérèse de Lisieux, Plon, 1992 (ISBN 978-2259025188 et 978-2266057332)
  • La Dame au loup, Stock, 1999
  • La Chambre de feu, 2002
  • Les Maîtres du sens : Bergman, Fassbinder, Lynch, Pasolini, Visconti et quelques autres..., Séguier, 2005
  • J'ai vu : L'extraordinaire histoire de Bernadette Soubirous, Plon, 2009 (ISBN 978-2259202725)