Catherine Quiminal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la sociologie image illustrant l’anthropologie
Cet article est une ébauche concernant la sociologie et l’anthropologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Catherine Quiminal est une anthropologue et sociologue française contemporaine. Elle a été professeure à l'Université Paris VII, et membre du Centre d'Études Africaines de l'EHESS, puis directrice adjointe de l'URMIS (Unité de recherche Migrations et société) Université Paris Diderot.

Elle est aussi connue pour s'être engagée politiquement, en particulier sur la question des immigrés, des travailleurs sans-papiers, des réfugiés. Elle a été membre de l'Union des communistes de France marxiste-léniniste (UCF(ml)).

Dans son livre " Guerres et indépendance : Viet Nam Kampuchea" paru en 1982, elle met en perspective les "erreurs tragiques de l'État Khmer rouge" (p. 88), liées à l'impréparation des dirigeants, à "l'agression vietnamienne" (p. 92), à "l'absence d'unité autour du projet communiste" et surtout à la non séparation de l'Etat et du Parti, à la volonté de créer un homme nouveau à n'importe quel prix.

Publications[modifier | modifier le code]

  • La politique extérieure de la Chine, Paris, Maspero, 1975.
  • L'invasion du Cambodge par le Vietnam. Eléments d'histoire et points de repère, Marseille, Éditions Potemkine, 1979.
  • Guerres et indépendance :Viet Nam Kampuchea, Paris, Anthropos, 1982.
  • Gens d'ici, gens d'ailleurs, Paris, Bourgois, 1991.
  • Les lois de l'inhospitalité, Paris,La Découverte.2002