Catherine Fonck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fonck.
Catherine Fonck
Image illustrative de l'article Catherine Fonck
Fonctions
Secrétaire d'État fédéral à l'Environnement, à l'Énergie, à la Mobilité et aux Réformes institutionnelles
Monarque Philippe
Premier ministre Elio Di Rupo
Gouvernement Di Rupo (en affaires courantes)
Prédécesseur Melchior Wathelet
Successeur Marie-Christine Marghem (Environnement, Énergie)
Jacqueline Galant (Mobilité)
Ministre francophone de l’Enfance, de l’Aide à la jeunesse et de la Santé
Gouvernement Demotte I
Arena
Prédécesseur Jean-Marc Nollet (Enfance)
Christian Dupont (Jeunesse)
Nicole Maréchal (Santé)
Successeur Jean-Marc Nollet (Enfance)
Évelyne Huytebroeck (Aide à la jeunesse)
Fadila Laanan (Santé)
Biographie
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Ciney (Belgique)
Nationalité Belge
Parti politique Centre Démocrate Humaniste Logo.svg Centre démocrate humaniste (cdH)
Conjoint Jacques Doyen
Diplômé de Université catholique de Louvain
Profession médecin néphrologue
Membre d'un gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Catherine Doyen-Fonck, née à Ciney le , est médecin néphrologue et femme politique belge, membre du Centre démocrate humaniste, un parti politique belge. Catherine Fonck est l'épouse de Jacques Doyen, fils de Charles Doyen, ancienne figure de proue du PSC de l'arrondissement de Mons. Elle fut ministre de l’Enfance, de l’Aide à la Jeunesse et de la Santé en Communauté française de Belgique de 2004 à 2009 ainsi que Secrétaire d'État à l'Environnement et Secrétaire d'État aux Réformes institutionnelles au sein du gouvernement fédéral en affaires courantes (2014). Elle est actuellement présidente du groupe cdH à la Chambre des représentants, depuis le .

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Diplômée à l'Université Catholique de Louvain en 1993, spécialisée en médecine interne et en néphrologie, elle travaille tout d'abord aux Cliniques universitaires Saint-Luc à Bruxelles puis à la Clinique et Maternité Sainte-Elisabeth à Namur.

Activité politique[modifier | modifier le code]

Députée fédérale depuis juin 2003, membre effectif de la commission de santé publique, de l’environnement et du renouveau de la société ainsi que membre suppléant de la commission de l’économie et de la commission des affaires sociales.

De juillet 2004 à juillet 2009, ministre de l’Enfance, de l’Aide à la Jeunesse et de la Santé en Communauté française. Lors des élections législatives du 10 juin 2007, Catherine Fonck est tête de liste CDH à la Chambre dans la province de Hainaut où elle réalise un score de 25.685 voix de préférence.

Elle est élue députée fédérale mais laisse son siège à son suppléant pour rester ministre de l'Enfance, de l'Aide à la Jeunesse et de la Santé en Communauté française. En juin 2009, elle est tête de liste cdH aux élections régionales dans l'arrondissement de Mons et obtient 7.986 voix de préférence. Elle n'est cependant pas reconduite comme ministre communautaire et redevient députée fédérale.

En janvier 2010, elle est désignée vice-présidente du Centre démocrate humaniste. Catherine Fonck est par ailleurs l'actuelle chef de groupe CDH au Parlement fédéral. Elle remplace le 22 juillet 2014 Melchior Wathelet comme secrétaire d'État jusqu'au 13 octobre 2014.

Liens externes[modifier | modifier le code]