Catherine David (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Catherine David
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Catherine GradwohlVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Enfant
Autres informations
A travaillé pour

Catherine Gradwohl, dite Catherine David est une romancière, essayiste, critique littéraire et pianiste amateur franco-américaine née le à Paris.

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Née le [1] à Paris[réf. souhaitée], elle étudie d'abord à l'école Jean-Cavaillès, puis au lycée de Sèvres. Elle passe ensuite un an dans une université américaine (Swarthmore College). Elle est diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris et licenciée en histoire (Paris I-Sorbonne).

Elle vit à Montmartre et partage son temps entre le journalisme, la littérature et la musique.

Catherine David a deux enfants :

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après un passage dans l'édition (Gallimard, Jean-Jacques Pauvert), elle s’est dirigée vers la critique littéraire et le journalisme au Nouvel Observateur dans le domaine culturel — littérature, histoire, philosophie, psychanalyse, sciences humaines, histoire des sciences, préhistoire, astrophysique.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 1983 : L'Océan miniature, roman, Éditions du Seuil
  • 1990 : Simone Signoret ou la mémoire partagée, essai biographique, Éditions Robert Laffont
  • 1994 : La Beauté du geste, essai sur le piano et le Tai-chi-chuan, Calmann-Lévy, réédition par Babel en 2006
  • 1995 : Passage de l'Ange, roman, Calmann-Lévy
  • 2001 : L'Homme qui savait tout, le roman de Pic de la Mirandole, roman, Éditions du Seuil
  • 2003 : Clandestine, récit, Éditions du Seuil
  • 2006 : Crescendo, avis aux amateurs, collection un endroit où aller, Actes Sud
  • 2010 : Les Violons sur le moi : pourquoi la célébrité nous fascine, dessins de Sempé, essai, Éditions Denoël
  • 2017 : Lettre ouverte à ma main gauche et autres essais sur la musique, Actes Sud

En collaboration[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]