Catherine Cherix Favre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Catherine Cherix Favre
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de

Catherine Cherix Favre, née à Bex en 1955 et morte le à Lausanne[1], est une éducatrice spécialisée et écrivain vaudoise.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Bex en 1955, mariée, Catherine Cherix Favre vit à Chardonne en Suisse. Sa formation inclut l'école obligatoire en division prégymnasiale et l'école d'études sociales à Lausanne. Éducatrice, elle travaille dans une structure d’ateliers protégés, avec des personnes mentalement handicapées[2].

Elle est membre de l’Association vaudoise des écrivains depuis 2002 et du Café aux Lettres (rencontres littéraires mensuelles) depuis sa fondation en 2005. Nouvelliste, Catherine Cherix Favre a participé à plusieurs ouvrages collectifs, publiés par les éditions de l'Aire, Public-Libris et Campiche. En 2009, elle publie son premier recueil de nouvelles La foire aux sentiments.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2011, La Source des Conflits[3], recueil de nouvelles, Éditions Plaisir de Lire.
  • 2009, La Foire aux sentiments[4], recueil de nouvelles, Éditions Plaisir de Lire.
  • 2007, Jour de Marché, publié dans Sillages (revue AVE). Soldes, publié dans Sillages et Le Scribe. Ne le répétez pas, publié dans Le Scribe.
  • 2005 Renaissance, Voleur d’arbre, Histoire d’A, Ruska, Blanc-estoc, dans collectif Du pinceau à la plume. Ed. Publi-Libris. Textes inspirés par des aquarelles de Bernard Völlmy. L’invitation, dans collectif Dis-moi ton ange. Ed. Publi-Libris.
  • 2004 Tête-à-tête, texte inspiré d’une peinture de H. Miesch, publié dans Zeit.Insel. Ed. Kreativwerkstatt factory, Soleure et conTAKT’03. Dérapage, publié dans Le Scribe.
  • 2003 Parking, publié dans Le Scribe. Lettre à Ella Maillart, lue par une comédienne à Chandolin.
  • 2002 Bancs publics et Jardin public, publiés dans Le Scribe.
  • 1997 Flagrant délit, publié dans la revue littéraire Écriture 49.

Prix littéraires et mentions[modifier | modifier le code]

  • 2007, Grand Prix de l’Originalité au 11e concours littéraire international du CEPAL, Thionville pour La foire aux sentiments et autres textes. Catégorie recueil.
  • 2006 Mention pour Ainsi va la vie. Concours du Scribe d’Or, Moudon
  • 2005 Mention pour Loterie. Concours du Scribe d’Or, Moudon.
  • 2003 Mention pour « Avenir compromis » et Dégâts collatéraux. Concours du Scribe d’Or, Moudon.
  • 2002 Mention pour Objectif revu à la baisse. Concours du Scribe d’Or, Moudon.
  • 2001 Mention pour Rencontre. Concours du Scribe d’Or, Moudon.
  • 1999 Prix Landry pour Chasseurs de rêves[5]. Collectif Rêves, Ed. de l’Aire, Vevey.
  • 1996 Finaliste du 8e prix Georges-Nicole.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • La Foire aux sentiments : 4e de couv. Document utilisé pour la rédaction de l’article

Liens externes[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.