Catharsis (groupe français)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Catharsis
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock psychédélique, rock progressif
Années actives 19691977
Influences Pink Floyd[1]
Composition du groupe
Anciens membres Roland Bocquet
Yves de Roubaix
Patrick Moulia
Charlie Eddi
Charlotte
Alain Geoffroy
Niles Brown

Catharsis est un groupe de rock psychédélique[2] progressif français, originaire de Nice, dans les Alpes-Maritimes. Formé en 1969, il compte trois 45 tours et six albums studio, dont de nombreuses reprises d'un album à l'autre dans les premières années. Carthasis se sépare en 1977.

Biographie[modifier | modifier le code]

Catharsis est formé en 1969 avec Roland Bocquet (orgue, piano, glockenspiel, chant), Yves de Roubaix (guitare, chant, crécelle), Patrick Moulia (guitare, tambourin, scie musicale, guimbarde, crécelle, harmonica, chant), et Charlie Eddi (batterie)[1]. La première phase du groupe couvre les années 1971 à 1974, ce qui correspond à peu près à la publication des trois premiers albums[3]. La musique de Catharsis est fortement influencé par celle de la période post-psychédélique de Pink Floyd, dont l'album Ummagumma est caractéristique[1].

Cette influence est en particulier reconnaissable dans l'album Les Chevrons où se succèdent longues plages musicales partant en crescendo puis retombant de manière soudaine. Le style est toutefois plus enjoué et plus acoustique, avec une prédominance des claviers, percussions et des voix dont celle de Charlotte, particulièrement remarquable dans le titre Masq[1]. C'est une musique essentiellement instrumentale. Sur une base de claviers, percussions viennent s'ajouter les voix ainsi que de nombreux et divers instruments de toutes origines, parfois assez surprenants, tels que la crécelle ou encore la scie musicale[1]. La voix y est traitée de manière instrumentale, sous une forme généralement chorale. La plupart du temps les chants ne comportent aucun texte, quand celui-ci ne se réduit à un seul mot, tel dans le titre Chelum, de l'album Les Chevrons.

Tout comme pour Pink Floyd, le style musical de Catharsis a souvent, durant ces mêmes années, servi de base à des émissions ou reportages de télévision et radio française ; en particulier, le titre Masq est l'indicatif de l'émission C'est ma planète sur Europe 1[1],[4].

Entre les années de 1975 et 1977, le groupe publie ses trois derniers albums. La formation est réduite à ses quatre principaux membres et les influences jazz l'emportent sur les tendances post-psychédéliques de la première période. Le groupe se sépare en 1977[1].

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

Autres membres[modifier | modifier le code]

  • Alain Geoffroy - charango, piano, moulinette, chant
  • Niles Brown - guitare, violon, clochettes, chant

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Participations[modifier | modifier le code]

  • Rimbaud c'est toi ; de Bernard Verley accompagné par Catharsis
  • Poèmes n°4 ; de Élisabeth Meaulne et Bernard Verley accompagnés par Catharsis
  • Poèmes n°5 ; de Élisabeth Meaulne et Bernard Verley accompagnés par Catharsis

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Dominique Grandfils, Camion Blanc : Anthologie du rock français De 1956 à 2017, , 1066 p. (ISBN 978-2-35779-927-1 et 2-35779-927-7, lire en ligne).
  2. « Catharsis », sur AmarokProg (consulté le 15 novembre 2008).
  3. « Catharsis, prog niçoise des années '70 », sur rockmadeinfrance.com (consulté le 6 mai 2018).
  4. « Catharsis », sur Encyclopédisque (consulté le 15 novembre 2008).