Cathédrale orthodoxe de Timișoara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cathédrale orthodoxe de Timisoara
Catedrala Mitropolitană din Timișoara
Catedrala Mitropolitana "Sf. Trei Ierarhi" Timisoara.jpg
Présentation
Type
Cathédrale orthodoxe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
néobyzantin et néoroumain
Architecte
Ioan D. Traianescu
Construction
1936 à 1946
Statut patrimonial
Site web
Localisation
Pays
Commune
Adresse
Bulevardul Regele Ferdinand I, Timișoara
Coordonnées

Placée à l'extrémité de la place de la Victoire, la cathédrale orthodoxe est emblématique de la ville de Timișoara. Située dans la région du Banat en Roumanie, la cathédrale est dédiée aux reliques de Saint-Jean de Partos, ancien métropolite de la ville.

Architecture[modifier | modifier le code]

Classé monument historique de Roumanie[1], le clocher atteint 83 mètres de hauteur et son édifice mesure 63 mètres de longueur pour 35 de largeur[2].  

Commencée en 1936, elle est achevée en 1946[3]. Son architecture, Ioan D. Traianescu, s'est inspiré des sanctuaires de Moldavie[réf. nécessaire].

Le bâtiment mélange les styles néo-byzantin et néo-roumain[réf. nécessaire] avec un grand nombre des couleurs utilisées et des voûtes spécifiques [4].  

La cathédrale possède sept cloches de 8 tonnes chacune, leur mélodie a été composée par Sabin Drăgoi (ro)[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

La construction de la cathédrale a du être arrêté pendant la seconde Guerre mondiale[réf. nécessaire].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ro) « Catedrala mitropolitană "Sf. Trei Ierarhi" », sur Asociatia Prietenii MNIR (consulté le 2 novembre 2018)
  2. (en-GB) Info Centru, « Info Centrul Turistic Timisoara | The Romanian Orthodox Metropolitan Cathedral », sur www.timisoara-info.ro (consulté le 1er novembre 2018)
  3. (en) WR, « Metropolitan Cathedral, Timișoara· », sur www.welcometoromania.eu (consulté le 1er novembre 2018)
  4. (en-US) « Timisoara Orthodox Metropolitan Cathedral - Catedrala Mitropolitană Timișoara », Roaming Romania,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2018)
  5. « Cathédrale orthodoxe de Timisoara », sur voyages.michelin.fr (consulté le 1er novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :