Cathédrale de Mercedes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cette cathédrale et basilique n’est pas la seule cathédrale Notre-Dame ni la seule basilique Notre-Dame.
Cathédrale Notre-Dame de Mercedes
Image illustrative de l'article Cathédrale de Mercedes
La cathédrale de Mercedes - façade
Présentation
Nom local Nuestra Señora de las Mercedes
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Fin des travaux 1921
Style dominant néogothique
Géographie
Pays Argentine
Province Buenos Aires
Partido Mercedes
Ville Mercedes
Coordonnées 34° 39′ 05″ sud, 59° 25′ 54″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Argentine

(Voir situation sur carte : Argentine)
Cathédrale Notre-Dame de Mercedes

La cathédrale Notre-Dame de Mercedes (appelée localement Nuestra Señora de las Mercedes), ou simplement cathédrale de Mercedes, est le siège de l’archevêché de Mercedes-Luján en Argentine. Elle est construite dans la ville de Mercedes, province de Buenos Aires.

Historique[modifier | modifier le code]

Au XVIIIe siècle, il y eut à cet endroit une chapelle militaire, liée à la garnison de Luján qui surveillait la frontière avec les territoires indiens et dédiée à la Virgen de las Mercedes patronne de la campagne de Buenos Aires. En 1824, on constitua une paroisse appelée pendant cinq ans paroisse des Anges Gardiens Le gouvernement d’alors sous l’autorité de gouverneur de la province Juan Manuel de Rosas, décida de la construction d’une église. À partir de 1830 le nom de Nuestra Señora de las Mercedes s’incorpora définitivement dans la dénomination de l'église.

Cette église fut démolie en 1904, et on entreprit la construction de ce qui allait devenir l’actuelle basilique-cathédrale. Celle-ci fut inaugurée le .

La création du diocèse de Mercedes date du , avec la bulle Nobilis Argentinae nationis, de Pie XI. Le son nom devint diocèse de Mercedes-Luján. Le diocèse fut élevé au rang d’archidiocèse argentin dépendant directement du Saint-Siège le , grâce à la bulle papale Omnibus Satis Sonstat, de Jean-Paul II.

Vue latérale

Situation[modifier | modifier le code]

L’archidiocèse comprend plusieurs partidos (équivalents d'arrondissements) situés en province de Buenos Aires, à savoir les partidos d’Alberti, de Carmen de Areco, de Chacabuco, de Chivilcoy, de General Las Heras, de General Rodríguez, de Junín, de Leandro N. Alem, de Lobos, de Luján, de Marcos Paz, de Mercedes, de Navarro, de San Andrés de Giles et de Suipacha.

L’importance de cet archevêché se comprend lorsque l’on sait que la ville de Luján, située sur son territoire est considérée comme la capitale religieuse de l’Argentine, grâce aux millions de pèlerins qu’elle draine chaque année.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]