Cathédrale Saint-Jean de Lima

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cathédrale de Lima)
Aller à : navigation, rechercher
Cathédrale de Lima
Image illustrative de l'article Cathédrale Saint-Jean de Lima
La façade
Présentation
Nom local Catedral de Lima
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Début de la construction 1535
Style dominant Colonial
Géographie
Pays Drapeau du Pérou Pérou
Ville Lima
Coordonnées 12° 02′ 47″ S 77° 01′ 48″ O / -12.046472, -77.03003612° 02′ 47″ Sud 77° 01′ 48″ Ouest / -12.046472, -77.030036  

Géolocalisation sur la carte : Pérou

(Voir situation sur carte : Pérou)
Cathédrale de Lima

La cathédrale basilique de Lima est une cathédrale catholique romaine située dans la Plaza Mayor du centre ville de Lima au Pérou. La construction a débuté en 1535, et le bâtiment a subi plusieurs rénovations et des transformations depuis, mais il conserve toujours sa structure coloniale et de la façade.

Comme la majorité des cathédrales, la façade avant comporte trois grandes portes. La porte principale ou centrale est appelée la Portada del Perdón ou la «porte du pardon». Les deux hautes tours à pinacles en ardoise sont néoclassiques, avec des influences stylistiques de l'école d'«El Escorial» et de l'Europe du Nord.

Il existe également pas moins de 14 portes sur les côtés, dont l'une ouvre sur la Calle de Judíos (rue des Juifs) et une autre sur le Patio de los Naranjos de (Square des Oranges, relié à la cathédrale). À l'arrière, il y a 2 entrées: Santa Apolonia et San Cristóbal.

Sur la façade avant sont situées les sculptures des apôtres et dans le milieu, le Sacré-Cœur de Jésus. Le palais de l'archevêque est attenant à la Cathédrale.

À l'intérieur, le long des nefs latérales, se trouve une suite de grands tableaux de la "Via Crucis", Chemin de la Croix. Le Pape Jean-Paul s'est rendu dans cette cathédrale à deux reprises, en 1985 et 1988. Ceci est commémoré avec des signes à l'entrée.

Cathédrale de Lima dans la nuit

Dans la nef gauche, la première chapelle détient le baptistère ancien. On peut voir là une belle image de Nuestra Señora de la Esperanza, qui préside les manifestations de la Semaine Sainte. Lors d'une récente restauration, des tableaux anciens ont été trouvés dans cette chapelle qui sont maintenant visibles par le public.

La chapelle de la Sagrada Familia (chapelle de la Sainte Famille), représentant des personnages de Jésus, Marie et Joseph. La cathédrale renferme aussi la tombe du conquistador espagnol du Pérou, Francisco Pizarro.

Plusieurs tremblements de terre ont partiellement détruit la cathédrale, notamment en 1609, 1687, 1746 et 1940.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]