Cathédrale Sainte-Marie de Valence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une église ou une cathédrale image illustrant le Pays valencien
Cet article est une ébauche concernant une église ou une cathédrale et le Pays valencien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cathédrale Sainte-Marie
de Valence
Image illustrative de l'article Cathédrale Sainte-Marie de Valence
Présentation
Nom local Catedral de Santa María de Valencia
Culte Catholique romain
Type Cathédrale
Rattachement Évêché de Valence (siège)
Début de la construction 1262
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style dominant Gothique valencien
Protection Classée BIC (1931)
Géographie
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Communauté valencienne Communauté valencienne
Province Province de Valence Province de Valence
Commune Valence
Coordonnées 39° 28′ 33″ Nord 0° 22′ 30″ Ouest / 39.475833, -0.375

Géolocalisation sur la carte : Communauté valencienne

(Voir situation sur carte : Communauté valencienne)
Cathédrale Sainte-Mariede Valence

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Cathédrale Sainte-Mariede Valence

La cathédrale de Valence est une cathédrale qui conjugue différents styles architecturaux avec une prédominance gothique valencien. Elle est érigée sur une ancienne mosquée et sa construction a commencé en 1262. De cette date jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, elle a subi de nombreuses modifications.

Description[modifier | modifier le code]

La porte des Apôtres du XIVe siècle est particulièrement remarquable ainsi que celle du Palau, la plus ancienne de la cathédrale, de style roman et certains éléments mudéjars.

L'emblématique tour Micalet est voisine.

Depuis le , le saint Calice est conservé dans la cathédrale de Valence. Selon des documents historiques[1], c'est saint Laurent, diacre du pape Sixte II, qui l'aurait fait remettre à ses parents, qui habitaient Huesca, pour éviter que l'Empereur romain Valérien, qui persécutait les Chrétiens, ne s'en empare.

Protection[modifier | modifier le code]

La cathédrale fait l’objet d’un classement en Espagne au titre de bien d'intérêt culturel depuis le [2].


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Base BIC du ministère espagnol de la Culture sous le nom Iglesia Catedral de Santa María y de San Pedro et le n° de référence RI-51-0000967.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]