Cathédrale Sainte-Marie de Conakry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cathédrale Sainte-Marie de Conakry
Image illustrative de l’article Cathédrale Sainte-Marie de Conakry
Façade de l'église sainte-Marie de Conakry
Présentation
Culte Catholique
Type Cathédrale
Rattachement Archidiocèse métropolitain de Conakry (siège)
Début de la construction 1928
Géographie
Pays Drapeau de la Guinée Guinée
Ville Conakry
Coordonnées 9° 30′ 37″ nord, 13° 42′ 56″ ouest

Géolocalisation sur la carte : Guinée

(Voir situation sur carte : Guinée)
Cathédrale Sainte-Marie de Conakry

Géolocalisation sur la carte : Conakry

(Voir situation sur carte : Conakry)
Cathédrale Sainte-Marie de Conakry

La cathédrale Sainte-Marie de Conakry est une cathédrale catholique construite à partir de 1928. C'est le siège de l'archidiocèse de Conakry, en Guinée. Elle donne sur le 3e boulevard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cet édifice rouge et jaune est remarquable d'un point de vue architectural. Mgr Raymond Lerouge bénit la première pierre en 1928[1]. La cathédrale est construite dans les années 1930 à l'époque de l'administration française. Le palais présidentiel se trouve juste à côté et le ministère de l'éducation supérieure en face.

Elle sert d'église-mère à l'archidiocèse de Conakry, érigé en 1959, et héritier de la préfecture apostolique de la Guinée française établie en octobre 1897. Elle est aujourd'hui placée sous la responsabilité pastorale de Mgr Vincent Coulibaly, à la tête d'une petite communauté catholique dans un pays presque exclusivement musulman[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]