Cathédrale Sainte-Marie-de-l'Immaculée-Conception de Peoria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cathédrale Sainte-Marie-de-l'Immaculée-Conception de Peoria
La cathédrale et le presbytère à gauche.
La cathédrale et le presbytère à gauche.
Présentation
Site web cdop.org/the-cathedral-of-st-maryVoir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Coordonnées 40° 41′ 55″ nord, 89° 35′ 06″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Illinois
(Voir situation sur carte : Illinois)
Cathédrale Sainte-Marie-de-l'Immaculée-Conception de Peoria
Géolocalisation sur la carte : États-Unis
(Voir situation sur carte : États-Unis)
Cathédrale Sainte-Marie-de-l'Immaculée-Conception de Peoria

La cathédrale Sainte-Marie-de-l'Immaculée-Conception de Peoria (cathedral of Saint Mary of the Immaculate Conception), communément appelée cathédrale Sainte-Marie (St. Mary's cathedral) est la cathédrale du diocèse de Peoria, aux États-Unis, suffragant de l'archidiocèse de Chicago dans l'Illinois. Elle est placée sous le vocable de l'Immaculée Conception de la Bienheureuse Vierge Marie. Elle est inscrite en 1983 à la liste du Registre national des lieux historiques.

Description[modifier | modifier le code]

Nef de la cathédrale.

L'édifice néo-gothique sans transept mesure 52 mètres de longueur pour 24 mètres de largeur[1]. Ses flèches jumelles en façade s'élèvent à 70 mètres. La façade est ornée d'une grande rosace. L'extérieur est composé de pierre calcaire dolomitique de l'Iowa, le calcaire d'Anamosa[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première messe célébrée dans les environs de Peoria l'a été à la fin du XVIIe siècle à Fort Crèvecœur, de l'autre côté de la rivière Illinois. Trois récollets stationnaient alors dans le fort : les PP. Gabriel Ribourde, Zénobe Membré et Louis Hennepin. Le premier à célébrer à Peoria est le P. Reho en 1839, puis l'abbé John A. Drew fonde l'église Sainte-Marie en 1846. L'église qui deviendra en 1875 la première cathédrale Sainte-Marie est construite en 1851[2],[3].

C'est un architecte de Chicago, Casper Mehler, qui dessine les plans de la cathédrale actuelle en s'inspirant de la cathédrale Saint-Patrick de New York[4]. La première pierre est posée le par l'évêque du diocèse, Mgr Martin John Spalding, et l'édifice est terminé en 1889. La peinture de la Crucifixion du retable date de 1873 ; c'est l'œuvre d'un peintre espagnol du nom d'Yzquierda. Ce tableau avait été acheté auparavant par Mgr Spalding et se trouvait dans l'ancienne cathédrale. Une partie de la tour sud et une cloche sont tout ce qu'il reste de cette ancienne cathédrale[3]. L'orgue actuel est de la maison Wicks Organ Company (opus 1503) et a été installé en 1936[5]. Il possède 3 329 tuyaux[1].

Mère Teresa (canonisée en 2016) a visité la cathédrale Sainte-Marie au cours d'une messe en 1995[1].

L'édifice a connu une restauration majeure de 2014 à 2016[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) « St. Mary's Cathedral », Emporis (consulté le )
  2. (en) James Shannon, « Peoria », New Advent (consulté le )
  3. a et b (en) « Cathedral of St. Mary of The Immaculate Conception/St. Bernard's », Peoria Cathedral (consulté le )
  4. (en) « Cathedral of Saint Mary of the Immaculate Conception », Chicago Architecture (consulté le )
  5. (en) « Wicks Organ Co., Opus 1503, 1936 », Organ Historical Society (consulté le )
  6. (en) Article du 12 mai 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]